«Homo Sapiens : les nouvelles origines », un documentaire évènement coproduit par ARTE France, SNRT et 2M a été...

«Homo Sapiens : les nouvelles origines », un documentaire évènement coproduit par ARTE France, SNRT et 2M a été diffusé le 10 octobre dernier en prime sur la chaîne franco-allemande, le 15 octobre suivant sur Al Aoula. En janvier 2021 se sera au tour de 2M de le diffuser. Ce film documentaire explique comment des certitudes ont été ébranlées suite à de nouvelles révélations. Tout commence au Maroc, à Jbel Ighoud, dans la région de Safi. Des ossements humains sont découverts dans une mine en 1960 et c’est le carbone 14 (radioactif) qui permet à l’époque de les dater à plus de 40.000 ans.

En 1980, deux chercheurs passionnés reviennent à la charge, convaincus que ces vestiges sont beaucoup plus anciens et que le site recèle de nombreux trésors. Il s’agit du marocain Abdelouahed Ben-Ncer et du français Jean Jacques Hublin qui n’ont cessé de l’étudier et de l’analyser, à l’instar de plusieurs générations de chercheurs. Ils seront à l’origine de nouvelles fouilles menées bien des années plus tard, avec une équipe internationale. Au fur et à mesure de leurs travaux, de nouvelles vérités apparaissent suscitant un énorme suspense et des rebondissements que les téléspectateurs retrouveront dans ce documentaire, à travers un récit captivant qui raconte les différentes étapes de cette aventure hors du commun.

Grâce à la persévérance et la détermination de cette équipe, de nouveaux restes humains appartenant à 5 individus seront ainsi mis au jour en 2005. La découverte est ahurissante, d’autant plus que les progrès technologiques en matière de paléontologie permettent désormais de mieux faire parler ces ossements. Outre les découvertes proprement dites, le documentaire mettra l’accent sur les prouesses de la high tech au service de la paléontologie. Aux fouilles traditionnelles, s’ajoutera dorénavant la paléontologie virtuelle et des certitudes seront ébranlées. C’est une aventure fascinante et émouvante à la fois, de l’avis même des chercheurs et scientifiques qui la partageront avec les téléspectateurs.

Bien que pugnaces et convaincus de pouvoir mettre au jour de nouveaux trésors, ils n’avaient jamais osé imaginer une telle avancée dans la détermination de nos origines. Bien des conclusions seront annihilées à tel point qu’il deviendra nécessaire de rectifier les manuels scolaires et les publications. Des ossements humains qui remontent à 300.000 ans et appartenant à 5 individus, qui aurait pu le prédire ! Toute l’histoire de nos origines est remise en question puisqu’il est désormais prouvé que l’apparition de l’homo sapiens remonte à bien plus que 200.000 ans et que l’Afrique du Nord fait également partie du berceau africain de l’humanité.

Les plus lus