Éric Tabach à gauche et Christian Nilsson (à droite) devant le cinéma dont ils ont loué une salle pour projeter leur film. Ils étaient les deux seuls spectateurs présents.

Une success-story comme il y en a rarement dans le monde du cinéma. C’est l’histoire d’un acteur et un youtubeur...

Une success-story comme il y en a rarement dans le monde du cinéma. C’est l’histoire d’un acteur et un youtubeur qui ont régné sur Hollywood pendant 24 heures. «Unsubscribe», leur court métrage d’horreur de 29 minutes, tourné entièrement sur la plateforme de visioconférence Zoom et dont le scénario a été écrit en une journée et ayant coûté zéro dollar, a priori, n’avait aucune chance d’approcher les sommets du box-office à sa sortie. Mais a priori seulement. car derrière ce film, il y a deux Américains très astucieux qui ont réussi un vrai tour de passe-passe : placer leur film amateur en tête des classements américains le temps d’une journée. Le film a même récolté plus de 25 000 dollars (22 700 €) de recettes en 24 heures.

La clé du mystère ? Les deux futés dont il est question sont l’acteur Éric Tabach et le youtubeur Christian Nilsson. Ce duo d’enfer a compris que la fermeture des cinémas au mois de mars, due à la pandémie de coronavirus, pouvait leur offrir une opportunité inespérée. Comme aucun film important ne sortait pendant cette période, ils se sont alors demandé s’ils ne pouvaient pas planter leur drapeau au sommet du box-office avec un film amateur, en profitant du vide laissé par les blockbusters habituels, ces films au succès prévisible, généralement à gros budget. « J’ai remarqué que les chiffres habituels du box-office étaient absurdes : 9 000 dollars, 15 000 dollars par film… Et aucun blockbuster n’était en attente de sortie.

Je voulais trouver le moyen d’être en haut de ce classement », raconte Éric Tabach au média anglais BBC. Mais pour se placer au top du box-office, Éric Tabach et Christian Nilsson ont dû se jouer du système, en exploitant une astuce baptisée « four-walling ». La ruse, utilisée par certains distributeurs, consiste à louer un cinéma et y réserver toutes les places. Ainsi, tout l’argent généré par la vente des billets retourne dans leur poche, tout en gonflant le nombre d’entrées. Christian Nilsson a écrit le scénario en une seule journée: cinq youtubeurs font une visioconférence à laquelle participe un « invité surprise », qui va les pourchasser…

L’acteur Éric Tabach, qui a fait appel à certains de ses amis pour figurer dans le film, a également pu compter sur quelques acteurs professionnels, tels que Charlie Tahan de la série Ozark sur Netflix, et Michelle Khare, qui apparaîtra bientôt dans des séries sur la plateforme HBO. Le film a été tourné en cinq jours seulement, au mois de mai, et en n’utilisant que les images de la plateforme de visioconférence Zoom. En quelques semaines, il était prêt à sortir. Le 10 juin dernier, Unsubscribe se classe en tête du box-office américain, réalisant plus de 25 000 dollars de recettes, devant The Wretched, un film projeté dans 99 cinémas, qui a généré 22 566 dollars de recettes.

Les plus lus