La rédaction
1/7/2021 1:43
Abdelkader Amara.

Interpellé au Parlement, lundi 28 mai, sur l’absence d’une flotte maritime pour transporter les Marocains de l’étranger, le ministre de tutelle Abdelkader Amara n’a pas hésité à verser dans le mensonge, dans une tentative désespérée de noyer le poisson et masquer l’incompétence de son département dans ce domaine. « Le Maroc dispose déjà d’une flotte maritime de transport de voyageurs, mais celle-ci est seulement réservée aux lignes de courte distance entre Tanger et le sud de l'Espagne, soit pour des durées de traversée d’1h30 ». Mais de quelle flotte maritime parle notre ministre islamiste qui paraît-il n’est pas au courant que Comanav a été privatisée il y a longtemps et les deux compagnies privées, IMTC et Comarit, ont fait faillite sans que l’État n’intervienne pour les sauver?  Sans doute M. Amara fait-il allusion à Intershipping du mystérieux Rachid Chrigui qui a défrayé la chronique il y a quelques années pour ses démêlés avec la justice, liés à des licenciements, jugés abusifs, de ses employés et au défaut de paiement de ses dettes faramineuses ? Et le ministre PJD d’expliquer que l'engouement des MRE pour les lignes maritimes longue distance vient du fait que « les ports espagnols ont été écartés de l'opération Marhaba 2021 en raison de la pandémie » (comme si le Covid avait curieusement épargné le Portugal voisin, la France et l’Italie…). Conclusion du responsable PJD: Le ministère du Transport est prêt à accompagner le capital national désireux d’investir sur les parcours long courrier.  C’est beau comme un bateau ! C’est maintenant, en fin de mandat, qu’il se réveille alors qu’il préside aux destinées de ce département depuis 2017… Un département qu’il a hérité de son collègue au parti Abdelaziz Rabbah qui en était ministre entre 2012 et 2017. Une décennie d’inertie mortelle pour le pavillon national. Ni l’un ni l’autre n’a pris l’initiative de proposer une stratégie pour la renaissance de l’armement national… Ils avaient peur de faire des vagues ?

Les plus lus
CANETON FOUINEURParis prêche pour sa paroisse...

Le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, a appelé lundi 26 février les membres du Forum de l’islam de France à mettre au point un...

Chaimaa El Omari
7/3/2024
CANETON FOUINEURGrand potentiel, petite pêche

Après un arrêt forcé de deux années pour cause de pandémie, le salon Halieutis fait son retour en force au grand bonheur des professionnels.

Jamil Manar
2/2/2023
CANETON FOUINEURDeux variants et une mutation ministérielle !

Deux cas confirmés de contamination au variant indien du nouveau coronavirus (Covid-19) ont été enregistrés à Casablanca,...

La rédaction
5/5/2021
CANETON FOUINEURUne femme de biens contestée par les siens

La présidente de Diana Holding est impliquée dans une affaire troublante : La falsification de signature du fondateur...

‍Le Canard
14/1/2021