Teleperformance, la bien nommée, c’est une performance au-delà de l’imaginable ! Pour preuve,...

Teleperformance, la bien nommée, c’est une performance au-delà de l’imaginable ! Pour preuve, ce groupe français, qui possède depuis 2010 une filiale à Témara près de Rabat, a demandé récemment  à ses salariés en télétravail d’installer des caméras  devant leurs postes de travail pour être gentiment surveillés au cas où ils voudraient jouir d’un peu de liberté… Or, la surveillance des salariés est strictement interdite par la loi en France, au Maroc et ailleurs.

Sur son site Internet, cette entreprise d’offshoring, leader mondial du secteur qui détient les fameux TLS Contact (sous-traitant de la gestion des demandes de visa), se vante d’avoir été pensé « suivant les plus hauts standards du groupe, garantissant un environnement qui favorise l’efficacité et la productivité » et d’être gérée par des «experts dans les interactions humaines et cela nous donne l'avantage d'offrir une expérience client supérieure à chaque contact ».

Et comment ! Avec des téléopérateurs tenus à l’œil pendant toute la journée, le client s’offre une vue panoramique sur le respect de leur vie privée. Un avantage  inestimable que le syndicat des travailleurs de Téléperformance en Albanie a refusé à cet employeur qui tente de fliquer ses salariés marocains. Pour les protéger contre les cambrioleurs ?

Les plus lus
CANETON FOUINEURSghir Babor ou le Titanic marocain

Déjà condamné récemment à de la prison ferme dans une affaire d’escroquerie, le député indélicat de l’UC, champion des affaires à tiroirs,..

31/3/2022
CANETON FOUINEURLe Maroc maltraite-t-il ses migrants ?

La police a interpellé lundi 16 janvier un groupe de migrants subsahariens à Casablanca. Ces derniers sont soupçonnés d’être impliqués...

19/1/2023
CANETON FOUINEURLes gardiens de voiture dans le viseur

Depuis quelques semaines, les gardiens de voiture sont la cible d’une campagne sur les réseaux sociaux...

La rédaction
3/6/2021
CANETON FOUINEURBenabdallah bien parti pour hériter du parti…

Nabil Benabdallah s’achemine tranquillement vers un quatrième mandat à la tête du PPS lors du 11ème congrès du parti prévu le 11, 12 et 13..

5/10/2022