La rédaction
19/11/2020 13:43
Mohamed Hajoui SG du gouvernement.

31 milliards de DH. C’est la bagatelle touche entre janvier 2019 et octobre 2020 par 273 associations au Maroc...

31 milliards de DH. C’est la bagatelle touche entre janvier 2019 et octobre 2020 par 273 associations au Maroc au titre des subventions venues de l’étranger. Le chiffre a été révélé mardi 11 novembre  par le secrétaire général du gouvernement  Mohamed Hajoui devant les membres de la Commission de la Justice, la législation et des Droits de l’homme à la première Chambre. Selon le responsable gouvernemental, ces financement ont bénéficié essentiellement  aux secteurs sociaux où le Maroc continué à enregistrer un déficit important :  les infrastructures dans le monde rural,  les actions à caractère social et sanitaire , le soutien au travail associatif et  la protection de la femme contre la violence. L’argent venu d’ailleurs a servi également pour appuyer des activités en relation avec les droits humains et le développement social et économique. M. Hajoui a profité de son passage au Parlement pour faire part à ses interlocuteurs du nouveau projet gouvernemental portant réforme de la loi sur les associations de 1958 jugée inadaptée à la réalité des choses . Objectif : introduire plus de transparence dans le financement étranger de la société civile nationale à travers un suivi rigoureux du transfert des fonds et l’usage qui en est fait. Tout un programme. Le business associatif ne connaît pas la crise…

Les plus lus
CANETON FOUINEURLe Covid-19 percute les deux usines de Renault

Si les autorités sanitaires n’avaient pas recommandé aux unités industrielles connues pour être des nids de...

La rédaction
29/5/2020
CANETON FOUINEURQui va rafler la mise ?

La communauté des spéculateurs et des crypto-convaincus se frotte les mains. Le Bitcoin a enregistré en l’espace...

Jamil Manar
28/4/2021
CANETON FOUINEURLa saison estivale tombe à l’eau

Ceux qui croyaient que la ministre du Tourisme Nadia Fettah Alaoui allait livrer lundi 8 juin devant les députés un calendrier...

Ahmed Zoubaïr
11/6/2020
CANETON FOUINEURLe variant britannique bien surveillé au Maroc

Depuis la détection du premier cas du variant britannique au Port de Tanger-Med, le 18 janvier dernier (un ressortissant marocain...

La rédaction
18/2/2021