Les étalages ont été dévalisés, les souks pris d’assaut, les comptes en banque vidés… Il y a même des couples qui ne se supportent déjà ...

Les étalages ont été dévalisés, les souks pris d’assaut, les comptes en banque vidés… Il y a même des couples qui ne se supportent déjà plus à la seule idée de devoir rester enfermé l’un face à l’autre ! On espère vivement que les 20 bouteilles de 5 litres d’huiles, que les 10 paquets de 10 kilos de farine, que la cinquantaine de bouteilles de 5 litres vont vous servir pendant ce confinement.

Mais la question reste complète. Ce qui vous fait peur dans cette conjoncture angoissante, c’est de mourir de faim, de tomber malade… ou tout simplement de rester chez vous ? A peine une demi-heure après la fermeture des cafés à Casablanca, nous entendions déjà des jeunes se plaindre du manque de boissons (chaudes ? Sûr ?). 

Alors qu’on se le dise, un café c’est un café. Idem pour le thé. Ce n’est pas tant cette boisson qui rend le sourire, mais plutôt de la laisser refroidir pendant plus de 6 heures en refaisant le monde avec tantôt des retraités, tantôt des chômeurs, tantôt des étudiants à la sortie des cours… Il y en a du temps passé à ne rien faire du tout. 

Eh bien maintenant qu’il est fortement conseillé de boire ce café à la maison, pour éviter de tomber dans la crise familiale avec un ‘’khrouj 3lia men dar’’ (sors de la maison), de la Mama, ou un ‘’tu ne sers vraiment à rien’’ du Ô grand chef de famille, il va falloir s’occuper autrement. 

La télévision… Ok mais à faible dose, sinon vos yeux vont tomber, votre ennui et stresse vont s’accentuer et ce fameux mal de tête provoqué par le manque de boisson (chaude ou froide d’ailleurs), reviendra immédiatement ! 

Premier conseil, on en profite pour se reposer un peu. Oui, pourquoi voir la maison comme la pire des destinations, quand elle peut devenir le merveilleux cocon dont nous avons tous besoin pour se reposer. Plus d’embouteillages le matin, plus de stress, plus de réveil 2h30 avant les rendez-vous… Attention vous risqueriez d’y prendre goût. 

Ok, mais une fois qu’on a bien dormi, on fait quoi ? Allons bon les amis, Le Canard est là pour vous, il vous aidera à faire de ce confinement une vraie partie de plaisir ! 


Lire pour vivre plus longtemps 

Alors là, quelle excuse vous allez nous trouver ? Il y a bien un vieux bouquin qui traîne à la maison ? On prend le temps de lire pour se cultiver premièrement, se relaxer, car c’est bien connu entrer dans un monde merveilleux à travers la lecture est un bienfait incroyable pour la santé. De plus, en lisant un livre, un magazine ou une bande dessinée, on booste notre concentration… Mais pas que ! Des études ont démontré que lire permet de vivre plus longtemps. En ces temps c’est la bienvenue ! 

Pour vous donner envie de lire, une communauté s’est rassemblée autour du hashtag #ConfinementLecture. Vous y trouverez de nombreux conseils. 


Cuisinez, vous rirez

Mais ça, vraisemblablement on n’a pas besoin de le répéter souvent. Par contre là où réside la différence c’est dans le fait de cuisiner en famille. Fini le temps où une se pavane devant la télévision, une autre joue à la PlayStation, un troisième crie en attendant son tour… Enfin, on connaît bien cette routine. Le système Montessori favorise la prise de conscience et de responsabilisation des enfants notamment via la cuisine. A chacun sa tâche, une bonne musique de fond, une petite danse et les rires seront au rendez-vous. 

Maigrir pour afficher un corps d’athlète

A chaque retour de vacances, on reçoit un paquet de compliments. Tu as bronzé, tu as bonne mine, tu as minci (tu as grossi aussi !)… Pourquoi ne pas profiter de ces jours d’enfermement domestique pour faire ce qu’on n’a pas le temps de faire d’habitude ? A savoir un réveil tonique, plein de bonne humeur grâce à des mouvements simples et faisables à la maison sans matériel particulier. 

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) conseille une activité quotidienne d’une trentaine de minutes. Encore une fois, là plus d’excuse, on a largement le temps. On commence par s’échauffer avec un enchaînement de levers de genoux ou de talons-fesses avec des séries de dix secondes pour les sportifs débutants et une minute complète pour les plus aguerris.

On fait ensuite du Jumpin Jack, à savoir le soldat qui s’échauffe. On commence pieds serrés puis on les écarte en amenant les bras au-dessus de la tête. On enchaîne avec des abdos, en raison de 3 séries de 20 abdos, puis des pompes avec le même compte. Comme pour la cuisine, en ajoutant de la musique en fond, cela augmente les performances de 10 à 15%. 


Jardiner pour responsabiliser 

Une activité ludique pour parents et enfants, à faire ensemble. Un défi passionnant, qui permet de montrer aux enfants que s’ils prennent soin de leur plante, celle-ci grandit et peut même donner naissance à des fruits. De là ils comprendront indirectement qu’ils doivent prendre soin d’eux et de toutes les personnes et choses auxquelles ils tiennent afin de les voir grandir. 

Il suffit pour cela de découper une bouteille en plastique en largeur si vous avez de la terre sinon en longueur. Si vous avez de la terre à la maison, laissez votre enfant planter n’importe quel pépin d’un fruit qu’il vient de manger afin de lui expliquer que ce fruit peut en engendrer un autre avec son aide. Si vous n’avez pas de terre, prenez la bouteille en longueur, déposez du coton sur toute la longueur et humidifiez-le. Déposez-y ensuite des lentilles (qui auront trempées au préalable 12 heures dans de l’eau, même si ce n’est pas obligatoire, cela apporte un résultat plus rapide). Déposez ces lentilles de manière espacée. Au bout de quatre jours seulement, vous aurez une jolie plante, qui porte le nom de germes de lentilles, que vous pourrez en plus déguster dans vos salades. 


S’amuser tout en se cultivant

Alors là, on va sortir l’artiste de son terrier. Avec un crayon (ou des feutres si vous en avez), dessinez sur une grande feuille la carte du monde en deux parties. Sur la première il y aura deux continents, et sur la seconde les trois restants. On peut commencer le jeu en proposant aux enfants de colorier la carte, avec du bleu pour les mers et océans puis des couleurs différentes par pays. 

Ensuite, on découpe des petits carrés avec le nom des capitales. L’enfant devra alors disposer ces carrés sur la carte. Lorsqu’il a une bonne réponse, proposez-lui de colorier cette capitale avec la couleur du pays, afin que visuellement il puisse se souvenir que cette capitale appartient à ce pays. 


Apprendre une langue pour changer de voie 

Bon ok, on ne va pas apprendre une langue en 15 jours, mais pourquoi pas s’y mettre ? Vous avez encore des notions d’anglais du lycée ? C’est le moment de raviver la flamme entre cette langue (qui n’est morte que dans nos cerveaux) et vous. 

Et puis là il y a différentes options d’apprentissage. On peut regarder les films en anglais ET sous-titrés en anglais, sinon ça ne sert à rien. On peut ensuite lire l’actualité dans cette langue ou toute autre langue que nous voudrions développer. Il y a la possibilité d’avoir recours à des applications gratuites, il y en a en veux-tu en voilà ! Ou des vidéos sur Youtube de personnes francophones ou arabophones qui donnent des tuyaux d’apprentissage. 

Avouons-le, cette prise de conscience générale est peut-être l’occasion de changer son mode de vie mais aussi sa voie. En 15 jours, il est tout à fait possible d’aller sur des sites de cours en ligne gratuits fin d’apprendre une nouvelle matière avant de, pourquoi pas, passer un nouveau diplôme en ligne. 

On remballe tout et on recommence

Boulot, métro, dodo. Cette expression s’appliquerait à nous si nous avions le métro. Soit, elle s’applique tout de même à nos vies. On rentre le soir épuisé après une longue journée, on ne prend ni le temps de ranger, ni de discuter avec ses proches. 

Premièrement, pour une vie plus saine, on prend quelques jours pour ranger, classer et jeter. Il y a tellement de vêtements que personne ne porte qui pourraient profiter à d’autres. Une maison plus rangée pousse chaque membre de la famille à s’y sentir bien et à développer ainsi son propre espace. 

Ensuite, on prend le temps de se regarder dans le blanc des yeux avec la personne qui partage notre vie. La plupart n’auront jamais passé autant de temps ensemble enfermés chez eux. Pris par la routine, le travail, les enfants… Peu prennent le temps de discuter de ce qui va, ce qui ne va pas… Il serait peut-être temps de mettre les points sur les i. Pour le moment, rien à l’horizon, sauf rester chez soi. C’est le seul remède  à portée de l’humanité en attendant un bon vaccin….

Les plus lus
CANETON FOUINEURLe Covid-19 percute les deux usines de Renault

Si les autorités sanitaires n’avaient pas recommandé aux unités industrielles connues pour être des nids de...

La rédaction
29.5.2020
CANETON FOUINEURLe Covid fait le plein du vide...

Le domaine de la recherche médicale est-il devenu une science inexacte? On est tenté de le croire vu les...

La rédaction
29.5.2020
CANETON FOUINEURNadia Fettah, ministre du Tourisme / Les touristes sont malvenus

Difficile de faire décoller Nadia Fettah de chez elle où elle est bien confinée, décidée à rester silencieuse et de...

Saliha Toumi
28.5.2020
CANETON FOUINEURCovid-19 / Ils dessinent le jour d’après

Au-delà des mesures urgentes à prendre pour colmater les brèches et relancer une machine économique dévastée par...

La rédaction
28.5.2020