Mustafa Al-Ramid

Le Canard a fait son enquête auprès de la CNSS. Aucune trace du nom de Jamila Bachar dans les registres de la Caisse...

Le Canard a fait son enquête auprès de la CNSS. Aucune trace du nom de Jamila Bachar dans les registres de la Caisse nationale de la sécurité sociale !  Sauf omission ou erreur, la secrétaire du cabinet d’avocat de Mustapha Ramid, situé à Casablanca, n’a donc pas été affiliée à la CNSS faute d’avoir bénéficié des cotisations que son employeur était censé verser chaque mois à la Caisse. Le fait qu’elle n’ait pas été déclarée signifie que Jamila Bachar travaillait au noir…

L’affaire est d’autant plus grave que cette employée n’est plus de ce monde, privée de son vivant d’une couverture sociale (la défunte était diabétique et souffrait d’hypertension) et sa famille d’une prime de décès.

On a du mal à croire que Mustapha Ramid, cette grande gueule donneuse de leçon, qui ne rate aucune occasion de se présenter en parangon de la vertu, puisse se rendre coupable d’un tel acte lourd de conséquences. Comment peut-on priver pendant plus de 20 ans sa secrétaire- qui plus est dévouée au travail- de ses droits qui lui sont garantis par la loi ? Un patron digne de ce nom ne doit pas faire ça à fortiori un ministre d’État issu d’un parti propulsé au pouvoir sur un discours religieux fondé sur la morale. Grande duplicité…  

Pointé du doigt dans les réseaux sociaux, le ministre d’État chargé des Droits de l’homme et des Relations avec le Parlement doit  sortir de son silence et tirer les conséquences de ses actes. Ce scandale, qui est déjà en train de prendre une tournure politique, montre un visage peu flatteur de M. Ramid. Un champion de l’insécurité sociale.

Les plus lus
CANETON FOUINEURLa peine complète

Les professionnels du tourisme national sont aux abois à cause d’une crise sanitaire qui a ravagé leur activité....

Ahmed Zoubaïr
4/2/2021
CANETON FOUINEURCe poison délicieux nommé mortadelle...

Bien des citoyens se délectent sans trop essayer de savoir ce qu’il y a dedans du fameux « cacher» qui sert à...

Jamil Manar
18/11/2020
CANETON FOUINEURCoronavirus au Maroc : Un mois de cohabitation

Cela fait un mois jour pour jour que le Maroc a contracté son premier cas de coronavirus. C'était le 2 mars via un Marocain revenu ...

2/4/2020
CANETON FOUINEURCes virus qui tuent dans l’indifférence générale…

Avec plus de 7 500 morts depuis son apparition en décembre 2019 en Chine, le Coronavirus tue beaucoup moins que plein d’autres virus qui emp

La rédaction
20/3/2020