Les employés de hammams traditionnels mis au chômage depuis plusieurs mois à cause de la Covid-19 seront prochainement...

Les employés de hammams traditionnels mis au chômage depuis plusieurs mois à cause de la Covid-19 seront prochainement indemnisés pour perte d'emploi. C'est du moins ce qu’a affirmé, lundi 8 février, Mustapha Ramid  en réponse à une question à la Chambre des représentants sur «la fermeture des bains maures». Cette main-d’œuvre, aux conditions de travail très dures et qui vit généralement de la générosité de sa clientèle, fera l’objet d’un recensement avant de bénéficier d’une éventuelle indemnisation, a indiqué le ministre d'Etat chargé des droits de l'Homme et des relations avec le Parlement également fâché avec la sécurité sociale. On se demande comment cette opération est-elle possible vu que la majorité de ces forçats du gommage et du savonnage- dont certains pour ne pas crever de faim-, ont commencé à vendre leurs services à domicile, ne sont pas déclarés à la CNSS. A moins que le ministre islamiste n’ait inventé une méthode infaillible : le bain-Ramid… Ramid et ses dévots lanceront peut-être des appels à témoins  en direction des habitués des hammams, dans les 15 préfectures et provinces sur un total de 82, concernées par les fermetures forcées, pour savoir qui a droit ou non à la compensation financière. Les recalés du témoignage auront-ils droit à la douche froide ?

Les plus lus
CANETON FOUINEURCovid-19 : Ces banques qui facilitent la vie aux ménages et aux entreprises…

Belle bouffée d'oxygène, les mesures exceptionnelles prises par les banques marocaines injectent à forte dose de la solidarité dans le ...

La rédaction
30/3/2020
CANETON FOUINEURKhalid Aït Taleb / Un ministre sain et sans protocole...

Il est incontestable que le Maroc a gagné un excellent ministre de la Santé autour duquel il convient de capitaliser...

Ahmed Zoubaïr
18/6/2020
CANETON FOUINEURUne force de paix au service du monde

Peu de pays dans la région, voire dans le monde peuvent se prévaloir d’un palmarès aussi riche que celui de l’armée marocaine en matière...

Ahmed Zoubaïr
19/5/2022
CANETON FOUINEURTourisme : Mais où est passée Nadia Fettah ?

C’est dans la difficulté comme celle créée par le coronavirus que l’on apprécie les qualités d’un ministre. Au Maroc, plusieurs membres...

La rédaction
3/4/2020