Une équipe de la CGEM a profité de la nonchalance du confinement général pour pondre en catimini une «proposition...

Une  équipe de la CGEM a profité de la nonchalance du confinement général pour pondre en catimini  une «proposition d’un cadre juridique au télétravail» en 21 articles. L'initiative est louable, sauf qu'elle a été menée  sans aucune concertation avec les autres partenaires sociaux notamment  les syndicats. Or, le télétravail, que la pandémie du Covid-19 a  dopé aux quatre coins du monde, est une question  censée être proposée et débattue par les partenaires sociaux avant de faire l’objet d’un accord tripartite.

Le code du télétravail de la CGEM, censé demeurer confidentiel, ne manquera pas de provoquer la colère des syndicats qui, le moment venu, crieront immanquablement au scandale. En effet, l’article 21 stipule que «  la présente loi entre en vigueur dès sa publication au Bulletin officiel ». Pour les concepteurs de ce code, l’affaire est donc déjà pliée… Au télétravail !

Les plus lus
CANETON FOUINEURScandale médical dans une clinique à Rabat

Opérée dans une clinique de Rabat, une jeune femme de 32 ans perd la vie. Accident médical ou erreur chirurgicale ?

La rédaction
22/6/2020
CANETON FOUINEURLa Covid-19 s’approche de Benkirane

Après les ministres Amara et Rabbah, des élus de Marrakech et la députée de Hay El Hassani Amina Maealainine...

La rédaction
29/10/2020
CANETON FOUINEURSurgisphere quitte Internet...

Frappé de suspension, le site internet surgisphere.com n’est plus accessible depuis quelques jours ! Victime d’un...

La rédaction
14/6/2020
CANETON FOUINEURCasablanca respire mieux grâce à Anfa Park

Casablanca s’est dotée d’un nouvel espace de respiration et de récréation nouvelle génération...

La rédaction
17/9/2020