Chakib Benmoussa, président du CSMD.

Dans le contexte de la crise sanitaire qui prévaut toujours, les wébinaires continuent à être «labellisés»...

Dans le contexte de la crise sanitaire qui prévaut toujours, les wébinaires continuent à être «labellisés» par la Commission  spéciale sur le  modèle de développement (CSMD) ! Après la pause estivale, cette activité, qui a connu une croissance remarquable pendant le confinement général, vient de reprendre de plus belle avec un wébinaire organisé mercredi 16 septembre par Mohamed Chaïbi, président de la Coalition pour la valorisation des déchets sous le thème: « la valorisation des déchets : enjeux et perspectives d’une économie circulaire, verte et inclusive ». Ce séminaire virtuel se veut une contribution de cette association au modèle de développement en cours d’élaboration.

Mais la commission dirigée par Chakib Benmoussa n’a pas, à ce que l’on sache, reçu un mandat royal pour distribuer des labels. Elle a pour mission de poser après concertation avec toutes les forces vives de la nation les jalons du Maroc de demain. Réduire la commission à une machine qui distribue des labels c’est dévoyer la mission pour laquelle elle a été créée. Labelliser à tout-va (sur la base de surcroît de l’on ne sait quels critères) comme si la CSMD était devenu une marque déposée ne lui permet pas de prendre ses distances avec les organismes, surtout privés sous l’égide de laquelle sont organisées ces conférences en ligne…Faut-il rappeler que l’organisateur de ce séminaire, Mohamed Chaïbi, était il y a quelques années, en sa qualité de président de l’association professionnelle des cimentiers, au centre d’un scandale retentissant lié à  l’importation d’Italie de déchets de type RDF ? Il est des démarches sentant le mercantilisme à plein nez qui méritent d’être mises au rebut…

Les plus lus
CANETON FOUINEURLes symptômes inquiétants d’un scandale international

Ce qui a été présenté comme une étude rétrospective sérieuse publiée par la prestigieuse Revue médicale ...

Jamil Manar
4/6/2020
L’ENTRETIEN À PEINE FICTIFAbdellatif Kabbaj, président de la FNT : C’est la peine-sion complète

Une équipe du Canard a interrogé le président de la Fédération nationale du tourisme (FNT) Abdellatif Kabbaj sur la situation désastreuse du

Saliha Toumi
CANETON FOUINEURLe système de santé à bout de souffle

Le monstre covidéen qui fait peur aux autorités a pour nom Casablanca. En cause, la situation épidémiologique...

Jamil Manar
22/10/2020
CANETON FOUINEURBig Brother va-t-il nous sauver ?

Le Maroc opte pour le traçage numérique du coronavirus. Le projet est ambitieux mais il n’est pas facile à exécuter sur le terrain...

Jamil Manar
17/4/2020