Le dossier de la Samir, en faillite, continue à faire du surplace un an et demi après la décision du tribunal de commerce de Casablanca,...

Le dossier de la Samir, en faillite, continue à faire du surplace un an et demi après la décision du tribunal de commerce de Casablanca, rendue le 20 mai 2020, autorisant la location des réservoirs de la Samir à l’État. En effet, après que le gouvernement n’ait pas honoré ses engagements d’exploiter les réservoirs de la Samir via l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM), le tribunal de Commerce a annulé, 23 novembre 2021, la décision d’autoriser au Syndicat de la raffinerie de signer un contrat de bail des réserves avec l’État marocain. Le gouvernement avait déposé une demande d’exploitation des réservoirs de la Samir pour faire face aux circonstances exceptionnelles imposées par la crise sanitaire, sécuriser l’approvisionnement énergétique du pays  et maintenir les activités économiques et commerciales de l’entreprise conformément au jugement de liquidation de la société rendu le 21 mars 2016. Sauf que l’État n’était pas le seul à déposer sa demande auprès du tribunal mais également d’autres entreprises privées dont les candidatures ont été toutes rejetées. Mais l’État n’est jamais allé jusqu’au bout de son engagement. Par manque d'énergie ?

Les plus lus
CANETON FOUINEURLa compétence plutôt que la militance

En plus d’être compact et ramassé, le gouvernement de Aziz Akhannouch compte des visages nouveaux et se distingue par son architecture...

Ahmed Zoubaïr
14/10/2021
CANETON FOUINEURLa Covid-19 s’approche de Benkirane

Après les ministres Amara et Rabbah, des élus de Marrakech et la députée de Hay El Hassani Amina Maealainine...

La rédaction
29/10/2020
CANETON FOUINEURLes facettes inesthétiques d’une chirurgie

Dans la course folle à la perfection du corps, pas de limite éthique qui vaille. Ceux qui sont prêts à tout pour soigner leur paraître...

Ahmed Zoubaïr
25/2/2021
CANETON FOUINEURIstiqlal : Retour vers le pouvoir

Avec 35 sièges obtenus à l’issue du scrutin du 8 septembre, l’USFP a amélioré son score de 15 sièges par rapport au précédent... 

La rédaction
16/9/2021