Il ne faut pas s’étonner des nouveaux records de contaminations au coronavirus, plus de 5.000 cas quotidiennement,...

Il ne faut pas s’étonner des nouveaux records de contaminations au coronavirus, plus de 5.000 cas quotidiennement, enregistrés ces derniers jours. Ce rebond épidémique spectaculaire est à corréler aux déplacements d’une partie de la population à l’occasion des fêtes de l’Aïd Al Mawlid, au pont de la fête de la Marche Verte et aux vacances scolaires d’octobre. Pendant ces périodes, de nombreux Marocains ont voyagé. Qui a rendu visite à sa famille dans telle ou telle ville, qui s’est offert un séjour à Marrakech, Agadir, Beni-Mellal ou Tanger.

C’est connu, le virus adore la bougeotte. Plus les gens se déplacent, plus il se propage. C’est ce qui explique certainement l’envolée brutale des infections dans les régions de Rabat et de l’Oriental qui étaient jusque-là beaucoup moins touchées que Casablanca-Settat qui mène toujours la course en tête. La fête de l’indépendance prévue le mercredi 18 novembre ne va certainement pas mettre en sourdine la propagation du virus bien parti pour décrocher de nouvelles performances…

Les plus lus
CANETON FOUINEURCoronavirus, ces théories du complot contagieuses…

Il y a plus rapide que la propagation de la pandémie du coronavirus : l’intoxédémie qui circule plus vite qu’une traînée de poudre...

Ahmed Zoubaïr
25/4/2020
CANETON FOUINEURLe Covid-19 fait des siennes / La courbe s'envole, le gouvernement s'affole

Le gouvernement islamiste doit faire face à une triple urgence: économique, sociale et sanitaire. Un plan de relance...

Jamil Manar
25/6/2020
CANETON FOUINEURMariam Pétronin met la France dans le pétrin

La conversion à l’islam de l’humanitaire française, détenue au Mali, a rendu fous les antimusulmans de l’Hexagone...

Jamil Manar
15/10/2020
CANETON FOUINEURLe Maroc passe au vert

Il ne fait aucun doute que le Maroc, pays faiblement émetteur de gaz à effet de serre, est engagé, résolument et sérieusement...

Abdellah Chankou
8/4/2021