Si les autorités sanitaires n’avaient pas recommandé aux unités industrielles connues pour être des nids de...

Si les autorités sanitaires n’avaient pas recommandé aux unités industrielles connues pour être des nids de prédilection du coronavirus de mener des campagnes de dépistage aléatoire et proactif, personne n’aurait su du moins prématurément que les usines de Renault à Tanger et Casablanca étaient infectées au Covid-19.

Le contrôle médical du site de la capitale économique a révélé dans un premier temps pas moins de 32 cas positif et asymptomatiques au Covid-19 parmi les effectifs. Beaucoup moins touché, l’usine de Tanger a déclaré un seul contaminé parmi les 6700 employés dont s’est aussitôt emparée une peur panique difficile à freiner…

Les plus lus
CANETON FOUINEURLa déclaration de Rabat

Opéré par la compagnie El Al baptisé « 555 » (en référence à la « main de Fatma » associée au chiffre qui habille l’avion pour se protéger..

La rédaction
24/12/2020
CANETON FOUINEURLe Covid-19 percute les deux usines de Renault

Si les autorités sanitaires n’avaient pas recommandé aux unités industrielles connues pour être des nids de...

La rédaction
29/5/2020
CANETON FOUINEURCovid-19 / Ils dessinent le jour d’après

Au-delà des mesures urgentes à prendre pour colmater les brèches et relancer une machine économique dévastée par...

La rédaction
28/5/2020
CANETON FOUINEURLa commission Benmoussa est-elle devenue une marque ?

En plein confinement, la commission Benmoussa a accordé « le label CSMD » a une foultitude d’organismes et...

La rédaction
2/7/2020