Les Marocains du Canada sont en plein désarroi. Ils ont le sentiment que leur deuxième pays, réputé être une terre d’accueil juste et où il fait bon vivre, les a abandonnés. En cause, la suspension depuis le 28 août et jusqu’au 29 octobre par Transports Canada des vols directs reliant le Maroc à ce pays d’Amérique du nord en raison de la hausse du nombre de passagers positifs au covid en provenance du Royaume dont certains sont soupçonnés de présenter de faux tests négatifs à l’arrivée. Du coup, les Marocains du Canada qui se trouvaient dans le Royaume ne pouvaient pas rejoindre leur pays d’accueil, sauf s’ils prenaient un vol indirect avec escales qui coûtent excessivement cher, et justifient d’un test covid négatif.Cette situation a pénalisé de nombreux ressortissants. Qui a perdu son emploi,qui souffrant de maladies chroniques était à court de médicaments… Malgré les protestations des victimes dans les réseaux sociaux et l’organisation de sit-in devant l’ambassade du Canada à Rabat, les autorités d'Ottawa n’ont pas levé la mesure de suspension des vols directs entre les deux pays alors même que les indicateurs sanitaires nationaux ont connu une grande amélioration.Visiblement, Justin Trudeau, qui vient d'être réélu, est insensible au tir des requêtes. l

Les plus lus
CANETON FOUINEURUne piètre séquence

La culture au Maroc a toujours été le parent pauvre des politiques publiques. C’est pour cette raison que les...

Jamil Manar
8/10/2020
CANETON FOUINEURBig Brother va-t-il nous sauver ?

Le Maroc opte pour le traçage numérique du coronavirus. Le projet est ambitieux mais il n’est pas facile à exécuter sur le terrain...

Jamil Manar
17/4/2020