Ryad Mezzour.

Elle a pour nom NEO, elle est très séduisante et, ce qui ajoute à son charme, elle est de fabrication locale. Le ministre du Commerce et...

Elle a pour nom NEO, elle est très séduisante et, ce qui ajoute  à son charme, elle est de fabrication locale. Le ministre du Commerce et de l'Industrie, le très dynamique Ryad Mezzour n’est pas peu fier de cette première marque  automobile marocaine carburant à l'essence. La bagnole, dont les pièces de rechange sont fournies par les équipementiers installés localement, est en cours d’homologation au Maroc après avoir passé avec succès  tous les crash-tests à l’étranger. Le prix de lancement se situe autour de 170.000 DH et rencontrera aisément son public auprès  des administrations et de la jeunesse urbaine, selon un Mezzour émerveillé par la créativité des jeunes marocains en matière de design automobile. Le Maroc tient la route.

Les plus lus
CANETON FOUINEURComment gérer le stress du confinement…

Fermetures des écoles, des restaurants, des cafés… Puis l’instauration d’un confinement général. La vie s’arrête brutalement. Si ...

Sabrina El Faiz
6/4/2020
CANETON FOUINEURLe Maroc renoue avec le reste du monde...

Les raisons qui ont poussé les autorités à annoncer la levée de l’embargo aérien et maritime qu’elles ont infligé au pays sont...

Ahmed Zoubaïr
3/2/2022
CANETON FOUINEURUn passe sanitaire qui ne passe pas...

Ce laissez-passer, dont l'adoption fait l’objet de critiques virulentes sur les réseaux sociaux, pose un certain nombre de problèmes...

Ahmed Zoubaïr
21/10/2021