La rédaction
18/3/2021 2:09
Saad Eddine Al Othmani.

Le PJD a du mal à avaler sa défaite subie sur le front législatif, en l’occurrence l’amendement de la méthode de calcul...

Le PJD a du mal à avaler sa défaite subie sur le front législatif, en l’occurrence l’amendement de la méthode de calcul du quotient électoral pour les élections législatives (l’adoption de la base des inscrits sur les listes électorales au lieu des votants). Pour faire annuler cette réforme, approuvée par les autres partis de la majorité et de l’opposition mais qui ne trouve pas grâce à leurs yeux, les islamistes ont décidé d’introduire un recours auprès de la  Cour constitutionnelle. Mais est-il approprié de porter une affaire à caractère politique sur  le terrain juridique  s’est interrogé à bon droit le brillant avocat Abdelkébir Tabih dans une tribune libre publiée dans le quotidien Assabah ? Les amis de Al Othmani considèrent que la nouvelle refonte du quotient électoral a été conçue pour leur faire perdre entre 30 et 40 sièges. Aggravé par leur perte de popularité dans l’exercice du pouvoir, cet amendement technique risque de les renvoyer sur les travées de l’opposition. Un retour aux sources qui a pour eux  les allures d’un purgatoire…

Les plus lus
CANETON FOUINEURNouvelle « drone » au Sahara

Qui a éliminé Addah Al-Bendir, commandant de la gendarmerie du Polisario ? Plusieurs sources médiatiques...

14/4/2021
CANETON FOUINEURLe discours de la sérénité

Le discours prononcé par S.M le roi Mohammed VI à l’occasion du 45ème anniversaire de la Marche verte allie clarté...

La rédaction
12/11/2020
CANETON FOUINEURCoronavirus au Maroc : Un mois de cohabitation

Cela fait un mois jour pour jour que le Maroc a contracté son premier cas de coronavirus. C'était le 2 mars via un Marocain revenu ...

2/4/2020
CANETON FOUINEURLa distanciation scolaire en marche

Beaucoup de parents ont du coup le sentiment que l’école à distance n’est en fait qu’une sous-traitance aux familles...

Ahmed Zoubaïr
1/10/2020