L’émirat a fait les choses en grand et en grandiose pour que la fête du sport-roi qu’il organise reste dans les annales footballistiques...

L’émirat a fait les choses en grand et en grandiose pour que la fête du sport-roi qu’il organise reste dans les annales footballistiques de la FIFA.

Le jour J approche. Ce dimanche 20 novembre, la Coupe du monde  démarre au Qatar. L’émirat gazier a coché toutes les cases du premier en tout. Premier pays arabe à organiser la fête planétaire de la FIFA qui tient en haleine plus de la moitié de la planète. Premier pays à abriter aussi le Mondial  pendant l'hiver dans l'hémisphère nord. Premier pays organisateur de la Coupe du monde à susciter un torrent de critiques (critiques environnementales sur les stades climatisés et griefs sur de supposées  violations des droits humains en relation avec le droit des travailleurs mobilisés dans les chantiers du mondial).

Premier pays également à faire l’objet d’appels au boycott des matchs de la coupe du monde qu’il organise sur son sol. Le Qatar est sans conteste le premier pays  à avoir fait les choses en grand et en grandiose pour que  le mondial 2022 reste dans les annales footballistiques. Face à ce qui ressemble à une kabbale aux objectifs inavoués, le Qatar et ses dirigeants sont inébranlables. La vente des billets, qui a récolté  un grand succès, est un signe qui ne trompe pas. Ce qui promet des taux d’affluence record dans le petit émirat qui multiplie depuis plusieurs années les actions et les projets qui lui donnent la stature d’un grand pays. Et c’est ce qui lui vaut sans doute d’être la cible des esprits malveillants recrutés en Occident pour jouer un jeu malsain. Assez discuté, place désormais au spectacle avec le planning des matchs. A tout seigneur, tout honneur ! La compétition démarre le dimanche 20 novembre avec le match d’ouverture Qatar–Equateur, qui lance ainsi une saga passionnante longue de 29 jours et agrémentée  de  nombreux matchs qui promettent divertissement, suspense, joie mais aussi crises de nerfs. Et que le meilleur gagne!

LE CALENDRIER, JOUR PAR JOUR, DE LA COUPE DU MONDE 2022

Dimanche 20 novembre

• 17h00 : Qatar - Équateur (gr A), au stade Al-Bayt, à Al-Khor

Lundi 21 novembre

• 14h00 : Angleterre - Iran (gr B), au stade international Khalifa, à Doha

• 17h00 : Sénégal - Pays-Bas (gr A), au stade Al-Thumama, à Doha

• 20h00 : Etats-Unis - Pays de galles (gr B), au stade Ahmad Bin Ali, à Al-Rayyan

Mardi 22 novembre

• 11h00 : Argentine - Arabie saoudite (gr C), au Lusail Stadium, à Lusail

• 14h00 : Danemark - Tunisie (gr D), au stade Education City, à Doha

• 17h00 : Mexique - Pologne (gr C), au 974 Stadium, à Doha

• 20h00 : France - Australie (gr D), au stade Al-Janoub, à Al-Wakrah

Mercredi 23 novembre

• 11h00 : Maroc - Croatie (gr F), au stade Al-Bayt, à Al-Khor

• 14h00 : Allemagne - Japon (gr E), au stade international Khalifa, à Doha

• 17h00 : Espagne - Costa Rica (gr E), au stade Al-Thumama, à Doha

• 20h00 : Belgique - Canada (gr F), au stade Ahmad Bin Ali, à Al-Rayyan

Jeudi 24 novembre

• 11h00 : Suisse - Cameroun (gr G), au stade Al-Janoub, à Al-Wakrah

• 14h00 : Uruguay - Corée du Sud (gr H), au stade Education City, à Doha

• 17h00 : Portugal - Ghana (gr H), au 974 Stadium, à Doha

• 20h00 : Brésil - Serbie (gr G), au Lusail Stadium, à Lusail

Vendredi 25 novembre

• 11h00 : Pays de galles - Iran, au stade Ahmad Bin Ali, à Al-Rayyan

• 14h00 : Qatar - Sénégal, au stade Al-Thumama, à Doha

• 17h00 : Pays-Bas - Equateur, au stade international Khalifa, à Doha

• 20h00 Angleterre - Etats-Unis, au stade Al-Bayt, à Al-Khor

Samedi 26 novembre

• 11h00 : Tunisie - Australie, au stade Al-Janoub, à Al-Wakrah

• 14h00 : Pologne - Arabie saoudite, au stade Education City, à Doha

• 17h00 : France - Danemark, au 974 Stadium, à Doha

• 20h00 : Argentine - Mexique, au Lusail Stadium, à Lusail

Dimanche 27 novembre

• 11h00 : Japon - Costa Rica, au stade Ahmad Bin Ali, à Al-Rayyan

• 14h00 : Belgique - Maroc, au stade Al-Thumama, à Doha

• 17h00 : Croatie - Canada, au stade international Khalifa, à Doha

• 20h00 : Espagne - Allemagne, au stade Al-Bayt, à Al-Khor

Lundi 28 novembre

• 11h00 : Cameroun - Serbie, au stade Al-Janoub, à Al-Wakrah

• 14h00 : Corée du Sud - Ghana, au stade Education City, à Doha

• 17h00 : Brésil - Suisse, au 974 Stadium, à Doha

• 20h00 : Portugal - Uruguay, au Lusail Stadium, à Lusail

Mardi 29 novembre

• 17h00 : Equateur - Sénégal, au stade international Khalifa, à Doha

• 17h00 : Pays-Bas - Qatar, au stade Al-Bayt, à Al-Khor

• 20h00 : Iran - Etats-Unis, au stade Al-Thumama, à Doha

• 20h00 : Pays de galles - Angleterre, au stade Ahmad Bin Ali, à Al-Rayyan

Mercredi 30 novembre

• 17h00 : Australie - Danemark, au stade Al-Janoub, à Al-Wakrah

• 17h00 : Tunisie - France, au stade Education City, à Doha

• 20h00 : Pologne - Argentine, au 974 Stadium, à Doha

• 20h00 : Arabie saoudite - Mexique, au Lusail Stadium, à Lusail

Jeudi 1er décembre

• 17h00 : Canada - Maroc, au stade Al-Thumama, à Doha

• 17h00 : Croatie - Belgique, au stade Ahmad Bin Ali, à Al-Rayyan

• 20h00 : Japon - Espagne, au stade international Khalifa, à Doha

• 20h00 : Allemagne - Costa Rica, au stade Al-Bayt, à Al-Khor

Vendredi 2 décembre

• 17h00 : Ghana - Uruguay, au stade Al-Janoub, à Al-Wakrah

• 17h00 : Corée du Sud - Portugal, au stade Education City, à Doha

• 20h00 : Serbie - Suisse, au 974 Stadium, à Doha

• 20h00 : Cameroun - Brésil, au Lusail Stadium (à Lusail)


Du samedi 3 au mardi 6 décembre : huitièmes de finale

Vendredi 9 et samedi 10 décembre : quarts de finale

Mardi 13 et mercredi 14 décembre : demi-finales (20h00)

Samedi 17 décembre : match pour la troisième place (16h00)

Dimanche 18 décembre : finale (16h00) Voir figure 1

Les plus lus
CANETON FOUINEURLe Qatar victime d’anti-jeu

Les supporters sont formellement invités à admirer les équipes en compétition jouer au foot sans essayer de jouer au plus fin…

Jamil Manar
CANETON FOUINEUREnfin les pluies salvatrices…

Sur hautes instructions royales, des prières surérogatoires (Salat-al-Istisqa) ont été accomplies mardi 29 novembre dans les grandes...

1/12/2022
CANETON FOUINEURCes virus qui tuent dans l’indifférence générale…

Avec plus de 7 500 morts depuis son apparition en décembre 2019 en Chine, le Coronavirus tue beaucoup moins que plein d’autres virus qui emp

La rédaction
20/3/2020
CANETON FOUINEURL’Amérique désarmée jusqu’au désespoir

Aux États-Unis, vous avez autant la possibilité d’atteindre le sommet de la réussite que de mourir dans une tuerie de masse dans...

26/5/2022