Si le gouvernement a décidé de rouvrir l’espace aérien national, il a curieusement maintenu la fermeture des lignes maritimes pour...

Si le gouvernement a décidé de rouvrir l’espace aérien national, il a curieusement maintenu la fermeture des lignes maritimes pour le transport passager. Sans donner de date de reprise du trafic.

Justifiée officiellement par des considérations sanitaires, expliquée dans une note signée en date du 4 février 2022 par la directrice de la Marine Marchande Amane Fethallah, cette décision prolonge notamment la souffrance des armateurs espagnols de Sebta, Algésiras et de Tarifa qui n’ont pas opéré sur le Maroc depuis près de deux ans en raison de leur exclusion de l’opération Marhaba 2020 et 2021 au profit des ports français de Marseille et Sète, et du port italien de Gênes. La brouille diplomatique entre Rabat et Madrid, provoquée par la fameuse affaire Ghali, n’en finit pas de faire des vagues…

Les plus lus
CANETON FOUINEURLes familles Bensalah et Slaoui en deuil

Le destin a arraché brutalement à sa famille et à ses amis une jeune photographe talentueuse doublée d’une militante dans l’âme...

La rédaction
10/12/2021
CANETON FOUINEURLes nouveaux défis de la souveraineté

Les nihilistes vous diront sur un ton se voulant convaincant que le Maroc, ce pays des paradoxes par excellence, n’a pas fait grand-chose...

Jamil Manar
17/11/2022
CANETON FOUINEURLe coup vache des vaches à lait

Disponible en abondance il y a encore quelques mois, le lait frais est devenu un produit rare en raison de la baisse de la production...

Saliha Toumi
20/10/2022
CANETON FOUINEURMais où est passé le vaccin?

Mais où est passé le vaccin chinois de la marque Sinopharm ? Donné à chaque fois pour imminent par des canaux plus ou moins officiels,...

La rédaction
14/1/2021