Si vous avez été vacciné chinois (Sinopharm ou Sinovac), le premier vaccin étant largement utilisé au Maroc, vous risquez en tant que voyageur hors de la zone euro de se voir interdire l’accès aux pays de l’UE.  Ainsi en ont décidé sur le papier les représentants des 27 États membres de l’Union européenne (UE). Ces derniers ont approuvé, mercredi 19 mai, une proposition de la Commission européenne visant à permettre l’entrée dans l’UE pour des raisons non essentielles et sans quarantaine aux voyageurs de pays tiers ayant reçu la vaccination complète anti-Covid reconnue à l’échelle européenne. Il s’agit des vaccins Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson.

L’exécutif européen, qui veut ainsi relancer le secteur touristique qui a énormément souffert de la pandémie, s’est félicité de ce feu vert, intervenu deux semaines et demie après sa proposition qui n’est toutefois pas contraignante d’application pour les États membres. En vertu de la recommandation de la Commission, le Conseil de l’UE va également étendre la liste de pays tiers connaissant une bonne situation épidémiologique, et depuis lesquels les voyageurs seront autorisés selon les nouveaux critères convenus.

Les représentants des États membres ont accepté d’assouplir le critère du taux d’incidence du virus pris en compte pour élaborer cette liste. Le taux est relevé de 25 à 75 cas (pour 100.000 habitants sur les 14 derniers jours).

Les plus lus
CANETON FOUINEURUn scandale d’État et des questions...

Nouveau coup de tonnerre diplomatique dans le ciel des relations maroco-espagnoles. L’acceptation par Madrid...

Ahmed Zoubaïr
28/4/2021
CANETON FOUINEURL'avenir en Bitcoin ?

Plus de 40 000 dollars ! C’est le record de valorisation qu’a atteint le Bitcoin au début du mois de janvier, avant de redescendre...

La rédaction
21/1/2021
CANETON FOUINEURContrat de Location des bacs de stockage de la Samir / Le coup vide de Rabbah

En plein confinement, le gouvernement Al Othmani a obtenu via une décision judiciaire le droit de louer les bacs...

Jamil Manar
28/5/2020
CANETON FOUINEURLe Maroc a-t-il été mis sous observation ?

Mais pourquoi un tel verrouillage des frontières nationales assorti d’une opération rapatriement très contrôlée, limitée de surcroît,...

Ahmed Zoubaïr
23/12/2021