Depuis quelques semaines, les gardiens de voiture sont la cible d’une campagne sur les réseaux sociaux...

Depuis quelques semaines, les gardiens de voiture sont la cible d’une campagne sur les réseaux sociaux. Une série de hashtags (non aux gilets jaunes, retrousse tes manches) ont ainsi fait florès sur Twitter ou Facebook comme le groupe « Stop aux gilets jaunes au Maroc ». Cette campagne traduit le ras-le-bol des automobilistes contre ce qui ressemble à un racket à grande échelle organisé par des élus véreux via une armée de quidams qui a investi rues, boulevards et autres artères dans des proportions inouïes. Sans que cette situation scandaleuse ne fasse réagir les autorités locales.  

A Casablanca par exemple, il suffit de garer sa voiture quelques secondes pour passer à la caisse. Certains fixent eux-mêmes les tarifs de stationnement, au grand dam des citoyens qui ont de plus en plus le sentiment d’être dépouillés. Vivement la fin de cette fausse activité nuisible à tout point de vue.

Les plus lus
CANETON FOUINEURIndustrialisation et souveraineté économique

Penser à l’après coronavirus par les temps de confinement qui courent est une tâche ardue. Si tout le monde, ou presque, admet qu’à ...

Abdeslam Seddiki
10/4/2020
CANETON FOUINEURLe transporteur national au bord de la banqueroute/ Quel plan de redécollage pour la RAM ?

L’avenir s’annonce très sombre pour la compagnie nationale. Le nouveau Coronavirus, qui l’a plongée dans la pire...

Ahmed Zoubaïr
16/5/2020
CANETON FOUINEURVotre passeport sanitaire, s’il vous plaît !

Le passeport sanitaire est-il le sésame qui ouvrira les destinations touristiques fermées à cause du Covid...

La rédaction
22/4/2021