En crise à cause de la sécheresse aggravée par l’envolée spectaculaire des prix des aliments composés, la filière laitière nationale...

En crise  à cause de la sécheresse aggravée par l’envolée spectaculaire des prix des aliments composés, la filière laitière nationale n’arrête pas d’appeler le gouvernement à l’aide. Objectif : soutenir la production de lait qui connaît depuis plusieurs semaines une baisse significative. Nombre d’éleveurs disent vendre aux coopératives le peu de lait qu’ils produisent à perte. D’autres se sont résignés à vendre une partie de leurs vaches pour pouvoir nourrir les autres têtes. A l’issue du conseil de gouvernement du jeudi 3 novembre, le porte-parole Mustapha Baitas a annoncé l’imminence d’un lancement d’un programme de soutien à la chaîne de production du lait. Selon le ministère de tutelle,  cette filière  stratégique assure quelque 49 millions de journées de travail par an pour un chiffre d’affaires de 13 milliards de DH. La traite des vaches ne permet plus aux éleveurs de faire leur beurre comme avant. Mais ont-ils réellement les moyens de montrer  au gouvernement qu’ils ne comptent pas pour du beurre ?

Les plus lus
CANETON FOUINEUR360 millions de DH pour les pilotes licenciés par la RAM !

Malgré la crise aiguë qu’elle traverse en raison de la pandémie qui a réduit drastiquement son activité,...

Jamil Manar
27/8/2020
CANETON FOUINEURCovid-19 : Ces banques qui facilitent la vie aux ménages et aux entreprises…

Belle bouffée d'oxygène, les mesures exceptionnelles prises par les banques marocaines injectent à forte dose de la solidarité dans le ...

La rédaction
30/3/2020
CANETON FOUINEURQuand le Roi Mohammed VI dénonçait l’attentisme des pays industrialisés…

La phrase culte de Jacques Chirac prononcée lors du IVe sommet de la Terre, en 2002, « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs »...

Abdellah Chankou
28/7/2022
CANETON FOUINEURMoulay Hafid n’est pas d’accord…

Le ministre de l’Industrie et du Commerce vient de déclarer la guerre à l’Égypte sur l’accord de libre-échange,...

Ahmed Zoubaïr
1/7/2021