Albert Bourla, le patron du laboratoire Pfizer, a assuré lundi 20 janvier qu'une version du vaccin contre le Covid-19 adaptée au variant Omicron sera au besoin prête en mars. « Je ne sais pas si on en aura besoin, je ne sais pas si, ni comment il sera utilisé, mais nous serons prêts. L'usine a déjà commencé la production », a-t-il ajouté. Pour sa part, le boss de Moderna a évoqué la préparation d'un vaccin similaire pour l'automne.  Stratégie d’anticipation ou esprit mercantile ? Visant à clarifier la situation, la réponse de l’OMS ne s’est pas fait attendre : « Une stratégie de vaccination basée sur des rappels répétés » des premiers vaccins « a peu de chances d'être appropriée ou viable », a indiqué dans un communiqué le groupe d'experts en charge de superviser les vaccins contre le coronavirus. Ces derniers, qui ne sont pas nés de la dernière goutte du sérum,  considèrent « que des vaccins contre le Covid-19 ayant un impact élevé en matière de transmission et de prévention de l'infection, en plus de prévenir les formes graves de la maladie et la mort, sont nécessaires et doivent être développés ».  Est-ce à dire que les milliards de doses de vaccin administrés jusqu’ici aux humains avec force piqûres de rappel ont servi à faire moins prospérer le virus et ses variants que le business de Big Pharma ? On peut même penser, au vu du tsunami Omicron, que ces vaccins ont donné au contraire un grand coup de fouet au coronavirus.

Les plus lus
CANETON FOUINEURUn diesel à 15 DH le litre est dans le pipe...

C’est l’heure noire ! Les prix à la pompe, dopés par la guerre en Ukraine et les sanctions occidentales, sont appelés à connaître...

La rédaction
10/3/2022
CANETON FOUINEURLe PJD battu avant l’heure...

Le PJD en a été pour ses frais, lui qui croyait que la Cour constitutionnelle allait invalider l’amendement introduit...

La rédaction
14/4/2021
CANETON FOUINEURL’Hyperloop, un rendez-vous à ne pas louper...

Initié il y a plus de 34 ans entre feu le Roi Hassan II et l’ex-roi Juan Carlos, le projet de la liaison fixe entre le Maroc et l’Espagne...

La rédaction
10/12/2020
CANETON FOUINEURQuelle place pour le Maroc dans le monde de l’après-pandémie ?

Après avoir analysé à grands traits, dans des articles précédents, les pistes de sortie de la crise économique,...

Abdeslam Seddiki
10/5/2020