L’UNRWA pleure ses collaborateurs

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a rendu hommage, lundi 30 octobre, aux 63 membres de son personnel tués par les  frappes  israéliennes à Gaza depuis le 7 octobre. « Il n’y a pas de mots pour décrire la douleur de la perte de 63 de nos collègues de l’UNRWA tués à Gaza depuis le 7 octobre », a expliqué l’organisme onusien dans un communiqué publié sur son compte X. « Cette insondable souffrance qui continue à se manifester chaque jour doit impérativement cesser », ajoute le communiqué.

Malgré les risques encourus par son personnel, l’UNRWA, la plus grande agence des Nations unies opérant à Gaza, continue à apporter l’assistance nécessaire aux Gazaouis. Plus de 600 000 Palestiniens déplacés s’étant réfugiés dans ses écoles situés dans les différentes zones de l’enclave, en quête  de sécurité et de soutien, alors que les attaques israéliennes contre la Bande de Gaza ne cessent de s’intensifier. Le bilan des victimes palestiniennes s’est alourdi à 8 306 morts, a indiqué, lundi, le ministère de la Santé de l’enclave sous blocus depuis 2007 et transformée en champs de ruines et d’extrême désolation.

Dernières Actualités
Les plus lus
miraouir
Abdellatif Miraoui, ministre de l’Enseignement supérieur : La migration de nos médecins est un cancer
Zarro
Marchica Med devant la justice : Une lagune et des lacunes
chankou site
Mauvaise gouvernance dans toute sa splendeur
Jordan-Bardella
Le cancre le plus illustre de France...