Difficile de faire décoller Nadia Fettah de chez elle où elle est bien confinée, décidée à rester silencieuse et de...

Difficile de faire décoller Nadia Fettah de chez elle où elle est bien confinée, décidée à rester silencieuse  et de marbre face à la situation catastrophique du tourisme national.  Entretien.

Les opérateurs touristiques nationaux sont impatients de reprendre leur activité. Avez-vous au menu un plan de déconfinement pour le tourisme national ?

Faut-il encore que je dispose d’un plan de déconfinement personnel qui me permettrait d’être visible ! Franchement, non.  Je sais que le tout le monde me cherche, certains ont même lancé un avis de recherche pour me trouver mais en vain. J’ai pris goût au confinement domestique en pension complète. Pour me déconfiner, on risque de ramer…


La situation urge pourtant. C’est quoi alors la solution?

Attendre que  la situation soit moins urgente et stressante. Rien ne sert de courir. Il faut savoir partir à temps pour voyager safe et au bon moment…


Justement, le temps ne joue pas en faveur du Maroc. Le secteur touristique est au bord de la faillite…Il faut d’urgence un plan de sauvetage pour sauver au moins la saison estivale…

Les opérateurs du secteur dans leur majorité réclament un plan de sauvetage personnel pour se soustraire au paiement des taxes et impôts et négocier à leur profit un rééchelonnement  de la dette afin de payer moins. Mais quoiqu’ils fassent, ils vont déguster.  


Mais cela n’empêche en rien  la mise en place d’une stratégie de relance de l’activité touristique surtout que nombre de pays européens comme l’Italie et la Grèce s’apprêtent à accueillir à nouveau les touristes…

Le cas du Maroc est différent car je suis une non-ministre à part. Pas pressée pour une assiette, j’attends de voir ce que cela va donner chez les autres pour que je commence à échafauder les meilleurs scénarios d’une hypothétique  relance.

Je sais bien que les vacanciers sont impatients de retrouver les vagues de la plage d’Agadir et du nord mais  gare à la deuxième vague du coronavirus ! Je crains que les touristes ne soient malvenus.


Vous avez donc décidé de prendre tout votre temps…

Si la  crise sanitaire continue, je projette de proposer aux professionnels l’élaboration d’un tourisme de confinement de luxe all inclusive avec bracelets désinfectés et masques biodégradables.


Quid de l’aérien et l’artisanat dont vous êtes également en charge ?

Pour l’aérien, le RAM a gagné des points en réduisant son empreinte carbone grâce  l’immobilisation de sa flotte. Ce qui m’a transporté d’optimisme.  S’agissant de l’artisanat, ce secteur  a besoin d’une nouvelle vision pour sortir de son fonctionnement artisanal…


Moralité ?

La plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu’elle a.  Je sais que le Maroc a beaucoup de touristes et de potentiel mais il n’a pas de ministre.

Les plus lus
CANETON FOUINEURLe Covid-19 percute les deux usines de Renault

Si les autorités sanitaires n’avaient pas recommandé aux unités industrielles connues pour être des nids de...

La rédaction
29/5/2020
L’ENTRETIEN À PEINE FICTIFMohamed Amekraz, le ministre PJD du Travail / Personne à déclarer !

Une équipe du Canard a cuisiné le ministre PJD du Travail Mohamed Amekraz au sujet de son mépris des droits...

Saliha Toumi
3/7/2020
CANETON FOUINEURMohammed Youbi se raconte / De l’ombre à la lumière

Il est réglé comme une montre suisse. Tous les jours à la même heure, des millions de Marocains sont accrochés à leur postes...

Sabrina El Faiz
10/5/2020
CANETON FOUINEURTableau de déshonneur pour les écoles privées

Il y a un avant et un après pour les établissements d’enseignement privé. Ces derniers risquent de faire les frais...

La rédaction
11/6/2020