Jamil Manar
18/1/2023 23:15
Un logiciel qui fascine autant qu’il inquiète.

L’intelligence artificielle (IA) vient de frapper fort avec son nouvel outil «ChatGPT». Il s’agit d’un Chatbot assez révolutionnaire...

L’intelligence artificielle (IA) vient de frapper fort avec son nouvel outil «ChatGPT». Il s’agit d’un Chatbot assez révolutionnaire capable d’effectuer toutes les tâches qu’on lui commande. Fascinant et inquiétant à la fois.

Répondre à une question,  rédiger une dissertation, composer un poème, élaborer une recette de cuisine ou écrire un livre.  Dès que vous faites part de votre requête à ChatGPT,  le curseur s’avance vite et commence à rédiger dans la langue de votre choix. Vraiment bluffant comme machin inventé par Open AI, une entreprise qui compte comme  actionnaire Elon Musk. Son potentiel extraordinaire de création de contenus rédactionnels fascine tous ceux qui  veulent gagner du temps ou ne veulent pas se creuser les méninges. En lui demandant de se présenter,  ChatGPT se présente ainsi : « Bonjour, je suis un modèle de langage conçu pour aider les gens à obtenir des réponses à leurs questions et à obtenir de l’aide avec diverses tâches. Je suis entraîné à comprendre et à répondre à de nombreuses questions et à participer à des conversations de manière cohérente, et je suis heureux de pouvoir aider les gens de cette façon. Si vous avez des questions ou des demandes, n’hésitez pas à me les poser, je ferai de mon mieux pour vous aider dans la mesure de mes connaissances. » Depuis sa sortie fin novembre dernier, ChatGPT qui est en accès libre  sur simple inscription fait fureur auprès des étudiants qui s’en sont déjà servis pour faire leurs devoirs ou  préparer un examen.

Certains professeurs n’y ont vu que du feu, accordant de bonnes notes aux étudiants alors que d’autres ont découvert le pot-aux-roses en remarquant le caractère identique, presque mot pour mot, de certaines copies.  Plébiscité par les paresseux, le ChatGPT signe la fin du copier-coller facilité par Google et surtout des antisèches et autres techniques de fraude classiques. Avec cet outil intelligent, les professeurs doivent gérer un nouveau problème susceptible de tirer davantage le niveau scolaire vers le bas. Plus besoin de fréquenter les bibliothèques pour faire des recherches, s’instruire en lisant des livres, faire des efforts pour élaborer une thèse ou même réfléchir. L’intelligence artificielle nous en dispense à merveille et c’est en cela  qu’elle est porteuse de l’abêtissement des humains.

Conscient du danger que représente ce logiciel pour les processus d'apprentissage et d'acquisition du savoir,  la ville de New York a réagi de manière radicale en interdisant l'usage de ChatGPT dans ses écoles publiques. Bien que l’outil puisse fournir des réponses rapides et faciles aux questions, il ne développe pas les compétences de pensée critique et de résolution de problèmes, qui sont essentielles à la réussite scolaire et tout au long de la vie», a déclaré jeudi 5 janvier  Jenna Lyle, attachée de presse pour la ville auprès de CNN. D'autres pays peuvent lui emboîter le pas et bloquer cet outil problématique  qui pose un immense défi aux systèmes éducatifs du monde entier. D’aucuns s’inquiètent déjà  des dérives de ces technologies, qui vont pouvoir générer  des textes « naturels » et menacer  le gagne-pain des rédacteurs. Les créateurs artistiques sont également dans le viseur, avec le logiciel Dall E 2 (des mêmes OpenAI), qui crée  des illustrations artistiques sur commande, en pastichant le style d’artistes connus (qui se plaignent d’être « pillés »). Dans le secteur  de l’enseignement,  le risque de plagiat va prendre des proportions énormes. Le plus grand risque  porte sur le développement de la désinformation et des fake news qui deviennent ainsi un jeu d’enfant car ChatGPT ne restitue in fine que ce que ses créateurs ont mis dedans.  Assistant virtuel, ChatGPT doit sa performance vertigineuse à sa capacité d’avaler et de mémoriser tous les contenus disponibles dans la toile  jusqu’à 2021.

Le monde redessiné  par Elon Musk

OpenAI est une organisation de recherche en intelligence artificielle (IA) qui vise à développer et promouvoir des technologies d’IA sûres et éthiques. Fondée en 2015 par un groupe de personnalités de l’industrie de la technologie, dont Elon Musk et Sam Altman, OpenAI s’efforce de mener des recherches avancées dans les domaines de l’apprentissage automatique, du traitement du langage naturel et de la robotique, entre autres. L’objectif de OpenAI est de contribuer à l’avancement de l’IA de manière responsable et de veiller à ce que ses avancées soient utilisées de manière éthique et bénéfique pour l’humanité.

C’est fou ce que ChatGPT peut accomplir…

*Génération de réponses à des questions : ChatGPT peut être utilisé pour répondre automatiquement à des questions posées par les utilisateurs, par exemple dans un Chatbot ou un assistant virtuel. Dans ce sens, il peut entrer en concurrence directe avec Google.

*Traduction automatique : ChatGPT peut être utilisé pour traduire du texte d’une langue à une autre, en utilisant des données de traduction préalablement annotées.

* Synthèse vocale : ChatGPT peut servir pour générer du texte qui peut être lu à haute voix par une synthèse vocale.

*Reconnaissance de la parole : ChatGPT est également fort  pour transcrire du texte à partir de la parole humaine enregistrée.

*Génération de contenu : ChatGPT est également partant pour  générer du contenu automatiquement, comme des articles de presse, des résumés ou des descriptions de produits.

*Analyses de sentiment : ChatGPT est capable d’analyser le ton et les émotions dans du texte, par exemple pour évaluer l’opinion des gens sur un sujet donné.

*Aide aux devoirs pour les étudiants : faire des résumés, des dissertations, des calculs mathématiques, dénicher une information historique ou un article de loi.

* Soutien psychologique : Le robot conversationnel  apporte un support moral pour les personnes seules ou tristes qui peuvent discuter autant qu’ils le souhaitent avec Chat GPT.

*Raconter des blagues pour se détendre.

*Développer des applications : créer du code ou débugger un code existant et afficher un programme informatique dans le langage souhaité.

*Écrire des emails

*Créer des recettes rapidement à partir d’une liste d’ingrédients.

*Proposer des scénarios possibles sur la base de paramètres d’entrée choisis par l’utilisateur.

Les plus lus
CANETON FOUINEURCoronavirus : Quelle ampleur, quelle issue ?

Quelques semaines suffisent-elles vraiment pour espérer un retour à la normale ou faudrait-il attendre plusieurs mois avant la fin du ...

Ahmed Zoubaïr
3/4/2020
CANETON FOUINEURLa COP est pleine pour le maire de Marrakech

Le juge d'instruction près la cour d'appel de Marrakech a décidé, mercredi 3 mars, de transférer le dossier du maire islamiste...

La rédaction
11/3/2021
Un tiers de confiance digne d'intérêt

Un différend avec votre banque ou organisme de crédit ? La solution existe et elle a pour nom le Centre marocain de médiation bancaire...

29/7/2022