Mohamed Sajid, un sevrage brutal.

Mohamed Sajid vit très mal son débarquement du gouvernement où il occupait le portefeuille du Tourisme,...

Mohamed Sajid vit très mal son débarquement du gouvernement où il occupait le portefeuille du Tourisme, Transport aérien et Artisanat qu’il a essentiellement utilisé pour améliorer ses heures de vol. Le secrétaire général de l’UC, qui n’a pas marqué son passage gouvernemental par aucune action ou réforme, est en plus ingrat. L’homme se répand dans les salons privés contre le leader du RNI  Aziz Akhannouch, oubliant que c’est à lui qu’il doit sa ministrabilité et l’entrée de l’UC au gouvernement qui était bien parti pour vivoter pendant cinq longues années dans l’opposition où il a été expédié en 1998. En fait, M. Sajid en veut à son bienfaiteur politique de ne pas l’avoir aidé à trouver une autre planque.

Quel genre ? La diplomatie. L’ex-maire de Casablanca convoite le poste d’ambassadeur du Maroc à Paris qu’il considère vacant depuis la nomination en novembre 2019 de Chakib Benmoussa à la tête de la Commission spéciale sur le modèle du développement. Visiblement, M. Sajid ne désespère pas d’être intégré dans le circuit diplomatique. Dans les années 90, il lorgnait le poste de Washington en comptant sur l’appui des Américains si bien qu’il leur a fait un don du terrain abritant l’école américaine du quartier Californie à Casablanca. Mais pas de retour d’ascenseur depuis. Le pote-parole a failli à sa mission ?

Les plus lus
CANETON FOUINEURLe gouvernement ne perd pas son temps

Posez la question à n’importe quel citoyen, grand ou petit, il vous dira qu’il profite mieux de son sommeil et se réveille frais...

Laïla Lamrani
17/4/2024
CANETON FOUINEURLe Raja plus intéressant que le PSG…

La énième déroute du PSG en Ligue des champions est trop flagrante pour ne pas provoquer la curiosité du Canard et son commentaire pas...

Ahmed Zoubaïr
16/3/2023
CANETON FOUINEURLe retour des prières collectives

Les mosquées réouvriront progressivement leurs portes aux prières collectives mercredi 15 juillet sur l’ensemble...

La rédaction
9/7/2020
CANETON FOUINEURÇa disjoncte au Parlement

Sentant à plein nez les relents du clientélisme, les nominations opérées par les présidents des deux Chambres...

Jamil Manar
10/9/2020