En pleine crise politico-diplomatique entre Rabat et Madrid, le leader politique italien, Matteo Salvini, a plaidé pour une consolidation des relations sur tous les volets avec le Maroc, « en tant que pays le plus stable de toute la région méditerranéenne et nord-africaine ».

« Il faudrait accélérer et améliorer les relations avec le Maroc en tant que pays le plus stable de toute la région méditerranéenne et nord-africaine », a-t-il souligné dans une déclaration à la MAP à l’issue d’un entretien qu’il a eu jeudi 17 juin à Rome avec l’ambassadeur du Maroc, Youssef Balla.

Le Maroc, a poursuivi le secrétaire fédéral de la Ligue du Nord, « devrait être notre premier interlocuteur pour des raisons culturelles, économiques, commerciales, de coopération et de sécurité », notant que « c’est pour cette raison que nous n’avons pas partagé certains choix du Parlement européen et, en tant qu’Italie, nous travaillons à renforcer davantage les relations et j’espère avoir bientôt l’honneur de visiter le Maroc, car nous sommes deux pays absolument proches ». M. Salvini a tenu à remercier les autorités marocaines pour leurs efforts, « car, a-t-il dit, si tous les pays méditerranéens avaient la même attitude sérieuse et collaborative que le Maroc, nous aurions beaucoup moins de problèmes». Le gouvernement Sanchez doit être dans ses petits souliers…

Les plus lus
CANETON FOUINEURMode d’emploi

Isoler les populations vulnérables, les seniors et les malades chroniques pour les protéger et agir sur la crise...

Jamil Manar
25/9/2020
CANETON FOUINEURVaccins au compte-gouttes...

Cela fait quelques semaines que la campagne de vaccination nationale tourne au ralenti en raison de la pénurie des doses de vaccins...

La rédaction
25/3/2021