CANETON FOUINEUR

Netanyahou interdit Al-Jazeera en Israël

Sionistes pas très cathodiques
Jamil Manar
9/5/2024 0:30
Netanyahou, l’arbitraire dans toute son horreur.

Les sionistes ne tuent pas seulement les journalistes qu’ils ciblent sciemment, ils ferment aussi les médias qui dénoncent...

Les sionistes ne tuent pas seulement les journalistes qu’ils ciblent sciemment, ils ferment aussi les médias qui dénoncent leurs crimes abjects en les documentant.
Les locaux israéliens  de la chaîne Al-Jazeera, qui commence à déranger les criminels de Tel Aviv, ont été fermés dimanche 5 mai  sur ordre de Benyamin Netanyahou qui a fait état d’une décision prise à l’unanimité par le gouvernement. Ce dernier considère ce média  dont les reporters couvrent les massacres et les pires traitements dont sont victimes les Palestiniens aussi bien à Gaza qu’en Cisjordanie comme un « organe de propagande » au service de Hamas. Les journalistes d'Al-Jazeera ont porté atteinte à la sécurité d'Israël et incité à la violence contre les soldats» israéliens, selon les auteurs de cette mesure arbitraire.  
L’armée israélienne, qui a assassiné de nombreux jouranlsites de Al Jazzea lors de sa guerre genocidaire contre Gaza,  a affirmé à plusieurs reprises que des journalistes d’Al-Jazeera étaient « des agents terroristes» affiliés au mouvement islamiste palestinien Hamas et à son allié du Jihad islamique à Gaza. Les sionistes veulent sans doute  une télévision qui  glorifie les atrocités de leur soldatesque criminelle ? Les dirigeants de la chaîne qatarie ont immédiatement condamné une décision qu’ils ont qualifiée de «criminelle» qui «violait le droit d'accès à l'information». De son côté, le directeur de l’information d’Al Jazeera English  a déclaré à l’AFP que la chaîne de télévision qatarie allait explorer toutes les voies de recours possibles pour contester en justice la fermeture de son bureau en Israël et irait « jusqu’au bout ». La fermeture de la chaîne qatarie est intervenue quelques semaines après le vote par le Parlement sioniste d’une loi permettant d’interdire la diffusion en Palestine occupée de médias étrangers portant atteinte à la sécurité de l’État, un texte taillé sur mesure pas très cathodique.

Les plus lus
CANETON FOUINEURCe qu’il faut savoir

Le Tirzepatide commercialisé sous le nom de Zepbound.

Dr Tayeb Hamdi
23/11/2023
CANETON FOUINEURPas vraiment secoués...

Le Maroc n’a enfanté jusque-là et en pagaille que les responsables des raouts du blablas dans l’ambiance aseptisée des hôtels. Dans ce...

CANETON FOUINEURUn aigri du RNI s’agite depuis le Canada / Les gesticulations d'un desperado

Depuis quelque temps, le RNI est la cible d’attaques perfides et diffamatoires émanant d’un faux militant en rupture...

La rédaction
10/9/2020
CANETON FOUINEUREntre douche froide et haute tension

Ce qui est extraordinaire avec Lydec c’est que le client est toujours dans le tort. Par conséquent, il est traité, même s’il est dans...

Jamil Manar
4/5/2023