CANETON FOUINEUR

Nomination d’un envoyé personnel du SG pour le Sahara marocain

Sonnée, l’Algésario fait dans l’anti-jeu
La rédaction
22/4/2021 1:39
Omar Hilale, ambassadeur du Maroc à l’ONU.

L’ambassadeur et représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU Omar Hilale a mis à nu les manœuvres...

L’ambassadeur et représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU Omar Hilale a mis à nu les manœuvres algéro-polisariennes autour de la nomination d’un envoyé personnel du secrétaire général pour le Sahara marocain. Dans une correspondance adressée aux membres du Conseil de sécurité des Nations unies, à la veille des consultations du Conseil sur la question du Sahara marocain prévues mercredi 21 avril, M. Hilale a dénoncé le rejet par l’Algérie et sa création de les candidatures de deux personnalités internationales proposées par l’ONU et que le Maroc a acceptées : L’ancien Premier ministre roumain, Petre Roman en décembre 2020, puis l’ex-ministre des Affaires étrangères du Portugal Luis Amado, en mars dernier. «À travers ses réponses positives et diligentes à ces propositions, le Maroc confirme son engagement de soutenir les efforts exclusifs de l’ONU pour résoudre ce différend, ainsi que son respect des résolutions du Conseil de sécurité», a écrit le diplomate marocain.

«À l’opposé, l’Algérie et le Polisario continuent de bloquer le processus politique onusien. En moins de trois mois, ils ont refusé les deux propositions de nomination de M. Petre Roman et de M. Luis Amado, ce qui constitue une violation flagrante de la résolution 2548, qui a demandé la nomination d’un nouvel Envoyé personnel dans les meilleurs délais», a-t-il fait remarquer tout en rappelant que «l’initiative d’autonomie, dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Maroc, et dont la prééminence, le sérieux et la crédibilité ont été consacrés dans les 17 résolutions du Conseil de sécurité depuis sa présentation en 2007, est et restera l’unique solution à ce différend ». Sonnée par la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara aggravée par une succession de revers diplomatiques incarnées notamment par l’ouverture de nombreuses représentations diplomatiques étrangères à Laâyoune et Dakhla, l’Algésario n’a plus que l’énergie de l’obstruction et de l’anti-jeu. Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres va-t-il sortir le carton rouge ?

Les plus lus
CANETON FOUINEURVaccins au compte-gouttes...

Cela fait quelques semaines que la campagne de vaccination nationale tourne au ralenti en raison de la pénurie des doses de vaccins...

La rédaction
25/3/2021
CANETON FOUINEURLe scandale de trop

Sans prendre de gants ni de masque, deux grands médecins français ont clairement laissé entendre sur une chaîne de télévision hexagonale ...

Ahmed Zoubaïr
10/4/2020
CANETON FOUINEURKhalid Aït Taleb mouche Moulay Hafid

Le ministre du Commerce et de l’Industrie doit être dans ses petits souliers Berluti après le recadrage en règle...

Ahmed Zoubaïr
29/10/2020
CANETON FOUINEURTanger : Macabre pêche aux cadavres

Il ne s’agit pas d’une pêche de cadavres d’immigrés clandestins en Méditerranée comme on pourrait le croire mais...

La rédaction
11/2/2021