Frappé de suspension, le site internet surgisphere.com n’est plus accessible depuis quelques jours ! Victime d’un...

Frappé de suspension, le site internet surgisphere.com n’est plus accessible depuis quelques jours ! Victime d’un méchant virus ?Il paraît que cette enseigne scabreuse s’est fait la malle en filant à l’anglaise après avoir été à l’origine d’une escroquerie  médicale de haut vol et d’envergure mondiale…

Surgisphere est le nom de cette grossière entreprise par qui le retentissant scandale de « The Lancet » est arrivé. La startup américaine en question, visiblement de mèche avec les Big pharmas US, a  fourni les données ayant servi de base pour une étude démontrant la dangerosité de la Chloroquine pour les malades du Covid-19. Des données qui se sont avérées fausses  par la suite( Lire le Canard 608).

Publiée curieusement par la prestigieuse revue scientifique britannique, cette étude frauduleuse visant à discréditer cette molécule  a poussé de nombreux pays dont la France à reconsidérer leur protocole thérapeutique à base de Chloroquine et entraîné l’OMS à suspendre le plus grand essai clinique sur le Covid-19. Avant que cette organisation de plus en plus controversée n’opère un revirement spectaculaire après la découverte du pot-aux-roses. Même la revue prendra après coup ses distances avec ce retentissant bidonnage scientifique qui poussera les trois des quatre auteurs de cette pseudo enquête à se rétracter… Sauve qui peut !

Complètement grillée, Surgisphere a décidé de disparaître de la Toile. Mais parions qu’il réapparaîtra certainement, par la magie du service commandé, sous une autre souche… Tant que le puissant lobby des labos restera vacciné contre l’éthique…

Les plus lus
CANETON FOUINEURComment grossir avec Danone

Interdits depuis plusieurs années de publicité en France pour leurs effets néfastes sur la santé, les probiotiques...

Jamil Manar
28/7/2020
CANETON FOUINEURDossier des hydrocarbures/Pourquoi Guerraoui s’est retrouvé au banc des accusés

Un communiqué diffusé par le Cabinet royal désavoue le président du Conseil de la concurrence. Il est soupçonné,...

Jamil Manar
29/7/2020
CANETON FOUINEURQui a voulu piéger Farid Bennis ?

Le cérémonial royal en guise de bienvenue organisé en l’honneur du nouveau président de Laprophan ressemble...

Jamil Manar
16/7/2020
L’ENTRETIEN À PEINE FICTIFAbdellatif Kabbaj, président de la FNT : C’est la peine-sion complète

Une équipe du Canard a interrogé le président de la Fédération nationale du tourisme (FNT) Abdellatif Kabbaj sur la situation désastreuse du

Saliha Toumi