CANETON FOUINEUR

Fathallah Sijilmassi pressenti pour un poste important au sein de l’Union africaine

Un diplomate chevronné au cœur de l’instance africaine
Ahmed Zoubaïr
16/9/2021 23:26
Fathallah Sijilmassi, un homme d’expérience et d’expertise.

Fathallah Sijilmassi mettra son savoir-faire diplomatique et ses réseaux à l’international au service d’une réforme essentielle...

Fathallah Sijilmassi mettra son savoir-faire diplomatique et ses réseaux à l’international au service d’une réforme essentielle... 

L'information n'est pas encore officielle. Mais selon le site Elaph, Fathallah Sijilmassi va bientôt faire son entrée dans l’Union Africaine en tant que directeur général de la Commission africaine. Autant stratégique que transversal puisqu’il est au cœur du processus de réforme de l’UA, ce poste permet à ce diplomate marocain chevronné de chapeauter les 6 directions que compte cette Commission dirigée par l’ex-Premier ministre tchadien Moussa Faki Mahamat. C’est le poste le plus important que le Maroc a décroché depuis son retour remarqué et remarquable au sein de sa famille africaine en 2017. Lauréat de l’Institut d’études politiques de Grenoble en 1989 où il a obtenu un diplôme d’études approfondies en économie européenne, Fathallah Sijilmassi est également titulaire d’un doctorat en économie européenne décroché à l’Université des sciences sociales de Grenoble.

La carrière professionnelle de M. Sijilmassi, 55 ans, a commencé dans le secteur privé à la Banque commerciale du Maroc (BCM) où il a occupé plusieurs postes de responsabilité notamment celui de représentant de la banque à Milan entre 1990 et 1992.  Mais c’est le service de l’État qui passionne le plus cet économiste de formation. Esprit brillant et belle mécanique intellectuelle, il donnera la pleine mesure de son talent dans la diplomatie et les négociations internationales des accords bilatéraux et multilatéraux.  C’est ainsi qu’il participe en 1999 en sa qualité de haut cadre au ministère du Commerce extérieur aux négociations  de l’accord d’association entre  le Maroc et l’Union européenne ainsi que l’accord de libre échange contre le Royaume et les Etats-Unis. L’expérience et l’expertise précieuses qu’il a accumulées le qualifient à jouir de la confiance royale pour occuper plusieurs postes stratégiques de haut rang : ambassadeur du Maroc chargé du Processus de Barcelone, ainsi que du dialogue Méditerranéen de l’OTAN, ambassadeur auprès de l’UE (2003-2004) et puis ambassadeur en France en 2004.      

Le 2 juillet 2009, M. Sijilmassi est nommé par le souverain à la tête de l’Agence de développement des investissements (AMDI).  Le 1er mars 2012, il succède à Youssef Amrani au poste de secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée suite à son élection à l’unanimité. Homme de dossiers mais aussi de terrain, il a contribué activement en tant que dirigeant de cette institution à la réalisation de plusieurs projets d’envergure dont la station de dessalement à Gaza en Palestine, la création de l’Université euroméditerranéenne de Fès, sans oublier la mise en place de nombreuses action au profit de l’employabilité des jeunes. Polyglotte (en plus de l’arabe et le français, ce natif de Rabat parle couramment anglais, italien et espagnol), il a obtenu en juillet 2020 le Prix du livre économique francophone et le Prix Turgot du livre d’économie financière pour son ouvrage remarquable, «L’avenir de l’Europe est au sud», préfacé par l’ex-ministre français des Affaires étrangères Hubert Védrine.

Les plus lus
CANETON FOUINEURFès sous l'eau

Les pluies orageuses, accompagnées de grêle, qui se sont abattues dans la matinée du mardi 11 octobre sur Fès ont provoqué des...

13/10/2022
Texte de l'Oie Liberté libertine

De nos jours, les info(rmation)s divertissent et pervertissent plus qu’elles n’instruisent. On se laisse guider par leurs...

Lahcen Ouasmi
5/11/2020
CANETON FOUINEURRayanmania planétaire

Qui aurait pu imaginer que la chute d’un gamin de 5 ans dans un puits asséché dans un douar poussiéreux du nord du Maroc déclencherait...

Ahmed Zoubaïr
10/2/2022
CANETON FOUINEURParis a-t-elle perdu la mémoire ?

Confrontée à la montée grandissante de la francophobie dans ses bastions traditionnels africains, la France de Macron a multiplié ces...

Jamil Manar
20/10/2022