Un accident qui a fait une victime.

Un accident assez grave est survenu mercredi 15 juin à Casablanca mais il est passé curieusement presque inaperçu. Il s’agit d’un...

Un accident  assez grave est survenu mercredi 15 juin à Casablanca mais il est passé curieusement presque inaperçu. Il s’agit d’un incendie qui a ravagé une épicerie fine du nom de « La maison Lagi » située au quartier Bourgogne. En plus de l’importance des dégâts matériels provoqués, un employé de la maison a malheureusement trouvé  la mort dans ce drame dont l’origine serait des bouteilles de gaz propane installés sans autorisation. Plus grave encore, les patrons faisaient travailler au noir  la personne décédée, originaire d’un pays subsaharien. C’est dire que les propriétaires de ce business tendance, qui a ouvert ses portes au début du mois du ramadan dernier,  sont dans de mauvais draps. Une enquête a été immédiatement ouverte pour déterminer les circonstances de cet accident mortel et les responsabilités des uns et des autres dans ce qui est arrivé.

Les plus lus
CANETON FOUINEURKhalid Aït Taleb et les formes graves d’arrogance

Longtemps niés au nom d'une culture d'opacité bien enracinée, les effets secondaires des vaccins anti-Covid-19, dont certains sont graves...

Jamil Manar
4/11/2021
CANETON FOUINEURLe roi vole au secours du monde rural

Le Roi Mohammed VI a reçu, mercredi 16 février, à la résidence royale de Bouznika, le chef du gouvernement Aziz Akhannouch et le...

La rédaction
17/2/2022
CANETON FOUINEURLa généralisation de la protection sociale…

Le Conseil du gouvernement, tenu mercredi 17 novembre, sous la présidence de Aziz Akhannouch, a approuvé deux décrets relatifs à...

La rédaction
18/11/2021
CANETON FOUINEURQuand le coronavirus nous mène en bateau...

Est-ce finalement une bonne idée d’avoir retenu les ferries comme moyen de transport pour le rapatriement.

Ahmed Zoubaïr
22/7/2020