Le conflit judiciaire opposant la RAM à l’association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) prend une nouvelle tournure...

Le conflit judiciaire opposant la RAM à l’association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) prend une nouvelle tournure. Les avocats de la compagnie, le cabinet casablancais Bassamat, ont donné le ton dès la première audience ; tenue mercredi 28 octobre devant le tribunal de première instance de Casablanca, en demandant à la Cour la dissolution de l’AMPL. Argument avancé : l’association des pilotes a agi comme un syndicat en appelant ses membres à réclamer l’annulation de toutes les conventions et accords liant la RAM à l'AMPL. Pour cette dernière, le crash semble imminent...

Les plus lus
CANETON FOUINEURLe Covid-19 percute les deux usines de Renault

Si les autorités sanitaires n’avaient pas recommandé aux unités industrielles connues pour être des nids de...

La rédaction
29/5/2020
CANETON FOUINEURPourquoi le Maroc a peur...

Sans en expliquer les raisons, les autorités marocaines continuent à entretenir le secret autour de la date la...

Jamil Manar
2/7/2020
CANETON FOUINEURÇa disjoncte au Parlement

Sentant à plein nez les relents du clientélisme, les nominations opérées par les présidents des deux Chambres...

Jamil Manar
10/9/2020
CANETON FOUINEURsacree affaire / le gouvernement islamiste autorise la reprise dans tous les etablissements sauf les mosquees

Les ministères de l’Intérieur, de la Santé et du Commerce et de l’Industrie, ont rendu public samedi 20 juin...

La rédaction
22/6/2020