Le conflit judiciaire opposant la RAM à l’association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) prend une nouvelle tournure...

Le conflit judiciaire opposant la RAM à l’association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) prend une nouvelle tournure. Les avocats de la compagnie, le cabinet casablancais Bassamat, ont donné le ton dès la première audience ; tenue mercredi 28 octobre devant le tribunal de première instance de Casablanca, en demandant à la Cour la dissolution de l’AMPL. Argument avancé : l’association des pilotes a agi comme un syndicat en appelant ses membres à réclamer l’annulation de toutes les conventions et accords liant la RAM à l'AMPL. Pour cette dernière, le crash semble imminent...

Les plus lus
CANETON FOUINEURLa Covid-19 s’approche de Benkirane

Après les ministres Amara et Rabbah, des élus de Marrakech et la députée de Hay El Hassani Amina Maealainine...

La rédaction
29/10/2020
CANETON FOUINEURL’insolence des cafetiers

Au lieu de se faire tout petit en raison de la violation des droits de leurs employés, les propriétaires des cafés,...

Ahmed Zoubaïr
14/4/2021
CANETON FOUINEURLes petits calculs du PJD

Les islamistes ne veulent pas couvrir la totalité des circonscriptions pour éviter éventuellement d’arriver...

Ahmed Zoubaïr
17/9/2020
CANETON FOUINEURHammams : Un ministre dans le bain...

Les employés de hammams traditionnels mis au chômage depuis plusieurs mois à cause de la Covid-19 seront prochainement...

La rédaction
11/2/2021