Le conflit judiciaire opposant la RAM à l’association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) prend une nouvelle tournure...

Le conflit judiciaire opposant la RAM à l’association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) prend une nouvelle tournure. Les avocats de la compagnie, le cabinet casablancais Bassamat, ont donné le ton dès la première audience ; tenue mercredi 28 octobre devant le tribunal de première instance de Casablanca, en demandant à la Cour la dissolution de l’AMPL. Argument avancé : l’association des pilotes a agi comme un syndicat en appelant ses membres à réclamer l’annulation de toutes les conventions et accords liant la RAM à l'AMPL. Pour cette dernière, le crash semble imminent...

Les plus lus
CANETON FOUINEURLa Covid-19 est-elle devenue une simple grippe ?

Contrairement en Europe où il est toujours en pleine expansion, au Maroc la Covid-19 recule de jour en jour, perdant...

La rédaction
11/2/2021
CANETON FOUINEURQuatrième dose ou overdose ?

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne recommande pas la quatrième dose, estimant que la lutte contre le Covid à coups de vaccins...

Saliha Toumi
7/7/2022
CANETON FOUINEURUn centre culturel à la mémoire de Lahcen Lyoussi

Un centre culturel à la mémoire de Lahcen Lyoussi verra bientôt le jour à Sefrou. Le coup d’envoi de ce complexe, fruit d’une convention...

La rédaction
6/1/2022
CANETON FOUINEURLe Parlement européen sort la machine à ternir

A quelques jours de la finale de la Coupe du monde, le Qatar et le Maroc ont été mis en cause dans des affaires de corruption présumée...

Jamil Manar
23/12/2022