Bon musulman cherche sa moitié ! (10)

Noureddine Tallal
15/7/2021 16:52
Bon musulman cherche sa moitié ! (10)

- Comment tu trouves notre frère Abdelaziz ces derniers temps?

- Hhhhh ! Tu penses comme moi ? Il a sûrement rencontré l'amour de sa vie. Il a vraiment changé !

- Effectivement, il est devenu plus calme, plus souriant. Il ne s'énerve même plus quand on le taquine !

- C'est vrai, et il ne fait plus de remarque désagréable sur la nourriture. Tiens, hier, j'ai oublié le tajine sur le feu. Hé bien, il a dit que le repas était parfait ! Pas une remarque déplacée ! Au contraire, il m'a dit « bravo !, Aïcha, tu cuisines presque aussi bien que maman ». Je n’en croyais pas mes oreilles ! A moins que ça ne soit sarcastique !

- Et tu as vu sa chambre ? Toujours impeccablement rangée. Lui qui considérait que ce n’était pas aux hommes de faire le ménage, il s’invite de plus en plus  souvent dans la cuisine pour proposer ses services…  En plus, il est maintenant toujours tiré à quatre épingles ! Et son nouveau look, on dirait Georges Clooney !

- Je parie qu’il va certainement nous annoncer ses fiançailles pour très bientôt ! Il n’y a qu’une femme qui soit capable de réussir à changer ainsi un homme, et en si peu de temps !

- Entre nous, il serait temps ! Tu sais quoi ? Je crois qu'il attendait d'abord qu'on soit casées ! Comme ça, il aurait la maison pour lui toute seule !

- Hhhhhh, que tu es mauvaise langue ! Il nous adore, et on le lui rend bien ! Ceci dit,  je n’ai  pas envie de finir vieille fille, moi ! S’il n’y a pas un prétendant qui se présente dans les six mois, je pars à l'étranger. Il paraît qu'il y a beaucoup de pays européens qui manquent de main d'œuvre… Surtout féminine ! Et au Canada, ils recrutent à tour de bras ! D’ailleurs, les Marocains sont très appréciés pour leur sérieux et leur conscience professionnelle. Je connais plusieurs personnes qui ont immigré récemment légalement, et qui disposent maintenant de contrats de travail et de certificats de résidence en bonne et due forme.

- Avec ton diplôme d’infirmière, tu n’auras que l’embarras du choix pour décrocher un bon job dans n’importe quel pays d’Europe ! Par contre, moi qui suis fonctionnaire échelle 10, je me vois mal abandonner un poste respectable dans l’administration pour partir à l’aventure ! A moins que je sois sûre d’y trouver le prince charmant ! Pour autant qu’il en existe encore, des princes charmants !

- Je croyais que tu étais définitivement dégoûtée des charmes de la vie conjugale ? Tu voudrais donc à nouveau tenter l’expérience ? Pourtant, le premier ne t’avait pas trop réussi. Même si, entre nous, je trouve que tu avais tiré le mauvais numéro, à l’époque ! Ton premier mari n’avait rien pour lui… « La zine, la mji bekri ! »  Mais où avais-tu donc les yeux, ma pauvre Jamila ! Il ne t’arrivait pas à la cheville, cet espèce d’analphabète ventru, imbu de lui-même parce qu’il était dans les affaires, et qu’il roulait en Mercedes !

- Crois-moi, je ne regrette rien, et entre nous, je suis comblée depuis notre séparation ! J’ai enfin pu retrouver ma vie de célibataire… Et elle est loin de n’avoir que des inconvénients ! Mais le fait est que les femmes divorcées sont mal vues chez nous… On les prend toujours pour des femmes faciles… Mais pour celles qui savent y faire, le statut ne présente pas que des désavantages !

- Pour revenir à Abdelaziz, il va bientôt rentrer. Tu as remarqué que tous les vendredis après-midi, il rentre bien plus tard que d’habitude ? Quand maman lui a fait la remarque, il a prétexté une surcharge de travail avec un nouveau chef tatillon qui programmait des réunions de travail à des heures impossibles ! Mais je vois bien à ses yeux qu’il y a autre chose ! Je sais reconnaître un homme amoureux… Tiens, l’autre jour, il m’a demandé si les couleurs différentes des roses avaient une signification particulière… Je lui ai rétorqué qu’il n’avait qu’à demander à sa petite amie ! Tu ne vas pas me croire, il a rougi comme un collégien et commencé à bafouiller comme quoi c’était  juste pour savoir, les femmes étant généralement plus averties de ces subtilités que les hommes. Et il a rapidement battu en retraite vers sa chambre.

- Oui, il y a vraiment anguille sous roche ! Mais j’ai encore mieux. Dimanche,  je l’ai pris en flagrant délit ! Il était en train d’écouter en boucle des chansons d’Abdelhalim «le rossignol brun », lui qui prétendait avec mépris que c’était des chansons de midinettes.

- Chuuut, j’entends le moteur de sa voiture… Il faut dire qu’on l’entend arriver de loin ! Il ne manquerait plus qu’il nous surprenne en pleine «namima » ! (A suivre)

Les plus lus
CANETON FOUINEURLe « Vot'santé » se fait voler dans les plumes

Les profiteurs peu scrupuleux du Covid-19 sont légion et ils sévissent dans nombre de secteurs y compris celui...

La rédaction
22/5/2020
CANETON FOUINEURLes employés des centres d’appel pris en grippe

Au Maroc, les employés des call centers vivent une détresse sociale et professionnelle incroyable. Ils sont menacés par plus grave que ...

Jamil Manar
3/4/2020
CANETON FOUINEURLes tests PCR au banc des accusés

Les tests PCR, utilisés dans le monde entier pour détecter le virus du Covid-19, ne seraient pas fiables ! Et c’est le site...

La rédaction
2/12/2020
CANETON FOUINEURRabbah : Une carrière très riche

Abdelaziz Rabbah est de nouveau au centre d’un scandale lié au dragage des ports après l’autorisation qu’il a...

Ahmed Zoubaïr
24/9/2020
CANETON FOUINEURCes Marocains qui rechignent de passer à la caisse...

Ils sont très peu nombreux les Marocains qui ont déclaré jusqu’ici leurs employés à domicile auprès de la CNSS...

Ahmed Zoubaïr
9/7/2020
CANETON FOUINEURLe Maroc à court de doses

La suspension du vaccin AstraZeneca, accusé par de nombreux pays européens de créer des caillots sanguins même...

La rédaction
18/3/2021
CANETON FOUINEURUne structure et des maux...

Depuis fin février, un mystérieux blocage paralyse le travail de la Direction du médicament et de la pharmacie (DMP)...

Ahmed Zoubaïr
25/3/2021