Khouribga, une ville française... (18)

Beurgeois gentlemen
29/10/2020 9:58
Khouribga, une ville  française... (18)

En 2020, nous célébrons le centenaire de la fondation de la ville de Khouribga qui coïncide avec l’anniversaire...

En 2020, nous célébrons le centenaire de la fondation de la ville de Khouribga qui coïncide avec l’anniversaire de naissance de « Le Bon », le troisième garçon du Seigneur Benji, ainsi qu’avec l’anniversaire de naissance de sa nièce « Claire». A Mnina, où quelques familles vivent regroupées autour d’un point d’eau au nord de l’actuelle ville de Khouribga, Benji, le Seigneur de la bourgade, de retour d’une 7arka (expédition militaire) de goumiers contre les Zemmour, regarde au loin, songeur, se chamailler ses trois jeunes garçons. « Ztawri», l’aîné cherche des histoires à tout le monde. « Memet », grand buveur devant l’Eternel, a toujours un verre de thé à la main. Le Bon suit sa cousine Claire, déjà très « 7adga» pour son jeune âge (حادقة douée en arabe), pour l’aider à construire une «3chicha» (عشيشة petit nid) en lui livrant des pierres plates.  Le papa de Claire, « Ben L’Oriental» (fils de Cher9i en arabe), commerçant de tissus itinérant de souk en souk, est un bon vivant et a toujours des tonnes d’histoires à raconter. Il aime bien fêter ses bonnes affaires en organisant, au retour des souks, des dîners impromptus avec des chi5ates (danseuses).

Son beau-frère Benji apprécie sa compagnie car c’est une source intarissable de breaking news. Il apprend ainsi que la succession du sultan d’Hassan Ier fut très difficile. Hassan 1er, fils de Mohammed IV, qui l’avait désigné comme son successeur et l’avait préparé aux affaires avant de mourir en 1873, accéda aux affaires à l’âge de 37 ans. Des révoltes éclatèrent à son arrivée sur le trône, notamment à Fès qu'il dut assiéger pendant quelques mois afin de mater les notables fassis. Hassan 1er mourut en 1894 à 58 ans au cours d'une 7arka contre les Zemmour. A sa mort, l’aîné de ses enfants fut déshérité au profit d’un adolescent de 16 ans. Devenu sultan trop tôt, à l’âge de 16 ans, sous la « régence » de Ba Ahmad, Abdelaziz fut rapidement, à son tour, détrôné par son frère aîné Abdelhafid en 1908 avec l’aide du Glaoui, le Pacha de Marrakech. Abdelhafid ne resta pas longtemps aux affaires (1908-1912), il abdiqua au profit de son autre jeune frère Youssef et mourra exilé en France, à Enghien-les-Bains en 1937. Dans la foulée de l’intronisation de Youssef, son éducation politique fut confiée au général Gouraud. Youssef est né d’une mère circassienne. La Circassie est une région située dans le Caucase russe.

La guerre entre Russes et Circassiens dura pendant un siècle (1764-1864). Elle se termina par le génocide des Circassiens. La diaspora circassienne se réfugia dans diverses régions de l’Empire ottoman : Bulgarie, Israël, Turquie, Syrie, Liban, Jordanie, Égypte… L’histoire de ces 3 sultans laisse Benji songeur. Il ne peut s’empêcher de faire le parallèle entre ce « game of thrones » et les chamailleries de ses 3 jeunes garçons. Ben L’Oriental sert à son beau-frère un dernier verre d’athaye bi chiba (thé à l’absinthe) pour la route. A Mnina, pendant les mois d'hiver, il fait trop froid pour cultiver la menthe. En attendant son retour au printemps, la menthe est alors remplacée par l’absinthe (chiba en marocain ou Artemisia Absinthium pour les sachants latinistes qui veulent briller dans les after diners fassis). (A suivre)

Les plus lus
CANETON FOUINEURLe Maroc à vau-l’eau

Les coupures d’eau ça n’arrive pas qu’aux autres. Depuis quelques jours, l’eau ne coule plus 24 heures sur 24 dans...

Ahmed Zoubaïr
8/10/2020
CANETON FOUINEURFin de parcours pour Abdeladim Lhafi ?

L’approbation du projet de loi n°52.20 portant création de l’Agence nationale des eaux et forêts par le conseil du gouvernement...

La rédaction
20/5/2021
CANETON FOUINEURQuelle place pour le Maroc dans le monde de l’après-pandémie ?

Après avoir analysé à grands traits, dans des articles précédents, les pistes de sortie de la crise économique,...

Abdeslam Seddiki
10/5/2020
CANETON FOUINEURMohamed Youbi, directeur de l’épidémiologie / Youbishow doit continuer

Une fine équipe du Canard est partie à la recherche du directeur de l’épidémiologie Mohamed Youbi qui a disparu...

Saliha Toumi
19/6/2020
CANETON FOUINEURsacree affaire / le gouvernement islamiste autorise la reprise dans tous les etablissements sauf les mosquees

Les ministères de l’Intérieur, de la Santé et du Commerce et de l’Industrie, ont rendu public samedi 20 juin...

La rédaction
22/6/2020
CANETON FOUINEURMorts à l’étouffée

Depuis son apparition en décembre 2019 en Chine, le coronavirus a révélé au grand jour plein de vérités sur tous les plans en les ...

Jamil Manar
2/5/2020
CANETON FOUINEURCes organisations des maladroits de l’homme...

Décidément, les autorités marocaines n’ont pas appris des erreurs du passé qu’elles reproduisent aujourd’hui encore...

La rédaction
8/10/2020
CANETON FOUINEURL’insolence des cafetiers

Au lieu de se faire tout petit en raison de la violation des droits de leurs employés, les propriétaires des cafés,...

Ahmed Zoubaïr
14/4/2021