Opération vaccin... seconde dose !

Noureddine Tallal
1/4/2021 3:54
Opération vaccin... seconde dose !

Lhaj Miloud vient d’apprendre avec satisfaction qu’aucun décès, dû à la pandémie de covid-19,...

Lhaj Miloud vient d’apprendre avec satisfaction qu’aucun décès, dû à la pandémie de covid-19, n’a été déploré au cours de la journée du 28 mars 2021… Un motif de satisfaction et de soulagement pour tous les Marocains… De fierté également, et on le serait à moins ! Le pays a su faire face à la pandémie avec sagesse et professionnalisme, suscitant les éloges de la communauté internationale… Voire l’incrédulité et la jalousie chez certains de nos « partenaires » !

Lhaj Miloud, en tout cas, sait de quoi il parle, lui qui avait reçu la première dose de son vaccin dès le 27 février dernier… Pendant les premiers jours ayant suivi cette première injection, il avait surveillé sa température comme du lait sur le feu ! On lui avait expliqué qu’une poussée de fièvre n’était pas à exclure, et qu’il lui suffirait de prendre du paracétamol pour que tout rentre dans l’ordre… Aussi avait-il investi dans un thermomètre flambant neuf pour vérifier tous les quarts d’heure que sa température ne s’était pas emballée… Thermomètre buccal, je précise à l’intention des esprits tordus qui se seraient malencontreusement aventurés sur cette page ! Rien à signaler… La température de Lhaj était restée au beau fixe, affichant un imperturbable 37,5 degrés centigrade, matin comme soir ! En dépit, d’ailleurs, d’une diarrhée passagère, plus liée à un abus inconsidéré de « lben » dont Lhaj est un peu trop friand, qu’aux conséquences indésirables éventuelles du vaccin…

Pour être sûr de ne pas rater son second rendez-vous vaccinal, Lhaj Miloud avait précautionneusement noté sur son agenda la date prévue, le samedi 27 mars… Sur agenda électronique et sur papier, deux précautions valant mieux qu’une ! Le jour J arriva enfin, et Lhaj Miloud se propose de vous relater, par le menu, les péripéties de cette journée historique !

Réveil à 7H… Lhaj Miloud n’a pas besoin de programmer son réveil, grâce à sa petite chienne adorée qui fait le job efficacement ! Elle lui a accordé généreusement quelques minutes de sommeil supplémentaires ce matin, vu qu’en semaine, elle le réveille toujours à 6h30 tapante... Réglée comme une horloge, son adorable toutou ! Lhaj Miloud a fait une toilette express, et pris un frugal petit déjeuner, en se promettant de se rattraper à son retour, avec « mssemen », œufs, « khli3 », et grand « berrad» de thé ! Un breakfast à la Marocaine, pour fêter l’événement comme il se doit ! 7H 30… Lhaj Miloud a donné à manger à sa petite chienne, qui s’en est retournée faire un nouveau petit somme, ainsi qu’aux chats du quartier qui se donnent rendez-vous chaque matin devant la porte de l'immeuble... De plus en plus nombreux les chats, à croire qu'ils se donnent le mot !

8H… Lhaj a quitté la maison, direction le centre de vaccinations... Il fait déjà jour et l'air est pur et vivifiant… On a envie de chanter "c'est le printemps" ! Une demi-heure de marche en perspective… Lhaj se dit qu’il devrait faire quotidiennement cette marche revigorante, rapport à sa santé, tout en prenant garde aux déjections canines, qui risquent de gâcher la bonne humeur matinale des marcheurs les plus enthousiastes !

8h30… Lhaj arrive devant le centre… Il réalise fièrement qu’il a battu son record de la première injection de 4 minutes... Qui dit mieux ? Il y a déjà une vingtaine de personnes sagement assises dans le jardin du dispensaire... Que des « vétérans »... La vaccination, ils connaissent, c'est leur deuxième injection ! Les gens font connaissance ou se saluent, pour ceux qui se reconnaissent… « Tout va bien ? La famille, la santé ? Pas d'effets secondaires ? Ah, quand même ! Mais il paraît que c'est normal »... Deux personnes arrivent deux minutes plus tard, saluent à la cantonade, et vont s'installer sur des chaises de devant, laissées inoccupées… Erreur fatale ! Un frémissement d’indignation envahit l'assistance… Des voix se font entendre, « allez-vous asseoir derrière… Il faut respecter l'ordre ! »… Les personnes s'excusent et obtempèrent… Le calme revient... Jusqu'à l'arrivée de quelques retardataires qui provoque à nouveau des éclats de voix ! 8h30… Un infirmier d'un certain âge, courtois et efficace, commence à ramasser les cartes d’identité nationale… Le relais est assuré par la suite par un agent de sécurité qui s'occupe des derniers arrivants… Un homme jovial qui donne du « Sidi » et « Lalla» à tout va... Il explique, rassure et oriente en prévenant les éventuels accrochages…

L'ambiance est au beau fixe, avant qu'un « complotiste », sournoisement infiltré dans les rangs de l’assistance, ne décrète que le vaccin AstraZeneca est particulièrement controversé… Un second, encouragé par cette sortie audacieuse, enfonce le clou en révélant, sur le ton de la confidence, que les vaccins destinés aux pays en voie de développement seraient, de toute façon, moins efficaces que ceux prévus pour les pays développés… Et de se référer triomphalement à la théorie dite des « shampoings de Derb Ghellaf »… Lesquels, tout le monde l’aura constaté, n’ont rien à voir avec ceux commercialisés localement, même lorsqu’ils relèvent de la même marque… Question de posologie, clame-t-il doctement ! Après un argument aussi imparable, l’ambiance est grandement gâchée, et Lhaj Miloud, se voit obligé de descendre dans l’arène en rappelant que le Maroc était désormais cité parmi les pays les plus performants en matière de vaccination, que le vaccin était administré gratuitement, et que les gens qui n’avaient pas confiance n’avaient qu’à céder leur place aux autres… En plein milieu de sa harangue, qui avait soulevé quelques applaudissements timides, Lhaj entend son nom, son tour étant arrivé… Il ne pensait pas que les choses iraient si vite, et se voit donc obligé d’interrompre sa brillante intervention… Non sans regret!

On le fait entrer dans la salle de vaccination numéro 2, où une infirmière le prend en charge, et lui demande de dénuder son bras… Lhaj s’exécute avec quelque difficulté, ayant revêtu la belle gandoura que lui avait offerte Lhajja pour son anniversaire… Chique mais un peu trop étroite, Lhaj ayant pris, en dépit de ses dénégations un embonpoint respectable... L’infirmière est enrhumée comme il n’est pas permis, et arrive à peine à articuler… Sans doute réquisitionnée, malgré son état de santé, pour les besoins de la cause… 9H… Lhaj fait maintenant partie de la caste des privilégiés, celle ayant reçu les deux doses du vaccin, et il s’apprête à aller récupérer sa carte de vaccination, obtenue de haute lutte, auprès de son cyber préféré… ll se dit que, décidément, notre corps médical mérite bien des éloges, et que notre pays, n’en déplaise aux esprits chagrins, a démontré une résilience insoupçonnée face à la pandémie… Son souhait ? Qu’il capitalise sur cet acquis, et démontre tant à ses amis qu’à ses ennemis, que le Maroc a définitivement franchi un cap en matière d’organisation et de gestion des situations les plus complexes !

Les plus lus
CANETON FOUINEURLes fermes de la haine

C’est la mort dans l’âme que les cultivateurs de la zone de Arja, située à Figuig, près de la frontière maroco-algérienne,...

Ahmed Zoubaïr
18/3/2021
CANETON FOUINEURLes masters mis de nouveau au tableau du déshonneur

Les masters au Maroc sont à nouveau pointés du doigt. Cette fois-ci, la charge émane d’un enseignant...

La rédaction
22/10/2020
CANETON FOUINEURLe vaccin Pfizer/BioNTech en question

La course au vaccin contre la Covid-19 a démarré, et celui développé par le couple Pfizer/BioNTech a pris la tête. Autorisé depuis...

La rédaction
17/12/2020
CANETON FOUINEURLa Propolis efficace contre le coronavirus ?

Réputée pour ses multiples bienfaits thérapeutiques, elle a été utilisée depuis les temps les plus reculés dans la guérison de plusieurs...

Abdellah Chankou
24/3/2020
CANETON FOUINEURL’élargissement de la bande de fluctuation du Dh est-il opportun ?

Le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, après avis de Bank Al-Maghrib, a décidé de procéder ... 

La rédaction
13/3/2020
CANETON FOUINEURLe Maroc espionne-t-il ses journalistes ?

Les autorités marocaines ont beau mettre au défi Amnesty International pour lui fournir la preuve de ses accusations...

Jamil Manar
16/7/2020
CANETON FOUINEURLa planète en mode pause: Covid-19, virus ou anticorps ?

Le coronavirus a les allures d’une réaction épidermique d’une Terre exténuée, soumise à une rapine à grande échelle par un capitalisme...

Abdellah Chankou
28/3/2020
CANETON FOUINEURLe Polisario ou la nouvelle farce de frappe...

El Guergarat est à feu et à sang. Des missiles en rafale tombent sur cette zone tampon entre le Maroc et la Mauritanie...

La rédaction
28/1/2021