Aziz El Badraoui.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Désargenté, le Raja de Casablanca en appelle au bon cœur de ses supporters  pour remplir ses caisses victimes d'une grosse prédation. C’est dans ce sens qu’un appel aux dons a été lancé via un communiqué diffusé  samedi 8 janvier sur les réseaux sociaux sous le hashtag # Challenge_Rajam3ana. Cette campagne de collecte, qui a pour objectif de permettre au club de « surmonter » sa mauvaise passe financière et  « à créer une dynamique continue » est ouverte aussi « aux magasins et aux entreprises souhaitant soutenir le club ». Cette initiative, décriée  au sein même du Raja et mal vue par la FRMF, a  été assimilée à de la mendicité. Sur les réseaux sociaux, elle a été tournée en dérision par les internautes avec des parodies peu flatteuses. Occupant la 5ème place au classement général après sa victoire (3-0) face à l’Ittihad de Tanger au terme de la 11ème journée du championnat, le Raja est dirigé depuis juin 2022 par  Aziz El Badraoui, un homme d'affaires qui a fait fortune dans la collecte de ordures. Quelques semaines après son élection, le nouveau président  crie au vol en affirmant que la bagatelle de 140  millions de DH ont été détournés tout en menaçant de saisir la justice. On croyait que le Raja était géré par une bande de bienfaiteurs...

Les plus lus