Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Les Marocains de Belgique et de Hollande, toujours bloqués au Maroc depuis le 13 mars suite à la fermeture par  Rabat de son espace aérien et maritime, pourront bientôt être rapatriés dans leur pays de résidence qu’ils n’ont pas pu rejoindre. Motif :  les autorités belges et néerlandaises ont d’abord embarqué via un vol spécial leur citoyens de souche et laissé les binationaux sur le bord de la route ou plutôt sur le tarmac. Se sentant abandonnés par leur deuxième pays, ces derniers, bien pris en charge dans leur terre natale, vivent  très mal ce qu’ils qualifient d’un acte de discrimination à leur égard. Ce dont les autorités belges s’en défendent, rejetant la responsabilité sur le gouvernement marocain qui tarderait à mettre à leur disposition un vol retour.  Or, le problème ne s’est pas posé avec la France qui a assuré le rapatriement de tous ses citoyens bloqués au Maroc indépendamment de leur origine. Les deux pays du Benelux, eux, ont fait la différence !

Les plus lus