Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Une  équipe de la CGEM a profité de la nonchalance du confinement général pour pondre en catimini  une «proposition d’un cadre juridique au télétravail» en 21 articles. L'initiative est louable, sauf qu'elle a été menée  sans aucune concertation avec les autres partenaires sociaux notamment  les syndicats. Or, le télétravail, que la pandémie du Covid-19 a  dopé aux quatre coins du monde, est une question  censée être proposée et débattue par les partenaires sociaux avant de faire l’objet d’un accord tripartite.

Le code du télétravail de la CGEM, censé demeurer confidentiel, ne manquera pas de provoquer la colère des syndicats qui, le moment venu, crieront immanquablement au scandale. En effet, l’article 21 stipule que «  la présente loi entre en vigueur dès sa publication au Bulletin officiel ». Pour les concepteurs de ce code, l’affaire est donc déjà pliée… Au télétravail !

Les plus lus