Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Beaucoup s’étonnent que des sportifs de haut niveau attrapent facilement la Covid-19 même quand ils respectent les gestes barrières et qu’ils sont souvent testés négatifs avant une compétition, alors que la logique voudrait que ces derniers soient mieux protégés contre la maladie que les citoyens lambda. En fait, il n’y a pas de mystère ou plutôt il n’y en a plus.  « Si les bienfaits de l’activité physique sur la santé ne sont aujourd’hui plus à démontrer. Cependant, la pratique physique a également des effets, moins connus, sur l’un des principaux acteurs de notre santé : le système immunitaire. » Relève valdemarne.fr. Ce site du département français Val-de-Marne relaye un article fort intéressant sur le sujet.

En proposant « un éclairage actualisé sur les relations entre l’exercice physique et les différents acteurs de système de défense. » Sans entrer dans des détails techniques et scientifiques, l’explication fournie est la suivante : « On peut en déduire qu’un entraînement régulier et modéré améliore la fonction immunitaire et qu’au contraire, les sujets sédentaires ou soumis à un entraînement trop intensif présentent des risques accrus d’infection. » Ce qui expliquerait pourquoi des sportifs issus de différentes disciplines (football, basket, handball, cyclisme, natation, golf…) sont devenus des covidés…

Les plus lus