La rédaction
24.4.2020 21:10

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Dans la commune française de Trappes, Mohamed Bou Jellaba par-dessus son 9amis pachtoune, chaussé de ses Nike Air Force One, attend une réponse de son ange Gabrielle : « Tu ne peux pas m’aider Gaby ? Il parait que c’est la faute des Chinois si « fayrouze boutaj », le virus à couroune, nous confine pendant le Ramadan, ce mois de nourriture spirituelle sacrée sucrée salée au sens plein !». L’ange le coupe en lui hurlant jusqu’à lui faire peur : « Lis au nom de ton Seigneur qui t’a appris par la plume ce que tu ne savais pas ! ».

Gaby continue sur sa lancée :  « Certes les Chinois ne mangent pas 7alal, mais c’est 7aram de les… », Momo la coupe en criant « Mais Gaby, il parait que si Adam était chinois, au Paradis d’Eden, il aurait cuisiné le serpent dans un wok! Un Chinois ne se serait jamais laissé suggérer de commencer le repas par le dessert, en l'occurrence une pomme dans le cas d'Adam et Eve!».

Gaby finit sa phrase impromptument interrompue par Momo : « …stigmatiser! Prends exemple sur ce brexiteur, Boris Johnson himself, qui reconnaît avoir été sauvé par les soins, entre autres, d'une infirmière portugaise! Ils sont très nombreux les infirmiers portugais à travailler dans le pays of Her Majesty Queen Elizabeth The Second : une vingtaine de milliers ! En France, rien qu'en 2019, l’ordre des infirmiers portugais compte environ cinq mille de zmagria ! Ce n’est pas un record, c’est une saignée ! Des multinationales délocalisent leur back office au Portugal. Selon certains, le système scolaire portugais donne de meilleurs résultats en terme de bilinguisme d’une part et d’autre part le bac plus cinq portugais revient à 12 000 € par an, soit environ 3 fois moins cher que son collègue français qui est fâché avec les langues étrangères. Les 4 premiers médecins tués par Fayrouze Boutaj dans le pays des brexiteurs de Boris Johnson portent des noms à consonnance not too British : Alfa Sa3dou, Amjad 7awrani, 3adil Tayar et 7abib Zaidi.

Dans le bled de la première impuissance mondiale contre  Fayrouze Boutaj, impuissance dirigée par un type qui Trump ses cons patriotes, un toubib sur 4 est un zmagri. Le secteur médical yankee emploie 1.5 million de soignants zmagria ! Ils sont dans les tranchées, c’est de la chair à canon contre Fayrouze Boutaj. Mais les pires schizophrènes sont à chercher du côté du Bouya 3omar, en Israël. Ce fils d’Amine (Ben Yamin Net and Yahoo) qui insulte du matin au soir ses compatriotes d’origine arabe (mais de nationalité israélienne) en les traitant  de "bombes à retardement prêtes à exploser" et d'en faire politiquement une sorte de cinquième colonne, les médecins israéliens d’origine arabe représentent plus d'un médecin sur six et un infirmier sur quatre dans les hôpitaux de 7ayfa, Tel Aviv ou Jérusalem. 50% des pharmaciens israéliens sont arabes.

Et tous se battent au quotidien pour sauver des vies. Le journal Haaretz, un des plus grands quotidiens en Israël titrait ceci : “Les Israéliens arabes combattent le coronavirus en tant que médecins de première classe et sont des citoyens de seconde zone.

Ils représentent 17% des médecins du pays et sauvent des vies juives 24 heures/24 et 7 jours/7. Mais quand il s'agit de représentation au gouvernement, même à l'époque du coronavirus, Netanyahu pense qu'ils sont un danger ». Cela rappelle l’Algérie française entre 1830 et 1960, pendant 130 ans, un million d’européens ont refusé la nationalité française à 10 millions d' « Indigènes musulmans ». Il disait quoi déjà ce misérable Victor Hugo le 18 mai  1879? "(…) Versez votre trop-plein dans cette Afrique, et du même coup résolvez vos questions sociales, changez vos prolétaires en propriétaires (…).

Les plus lus