Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

La pandémie du coronavirus n’a pas le goût amer de la paralysie économique pour tout le monde. La preuve par Moulahom Hafid qui malgré son agenda très chargé- la supervision du processus de fabrication des masques grand public introuvables et l’encouragement du made in Morocco en lien avec l’épidémie- a  trouvé le temps de fourguer Saham Pharma, une enseigne spécialisée dans les antibiotiques et principal fournisseur des hôpitaux du cru, au binôme SPE Capital Partners (SPE Capital) et Proparco. Il s’agit de la deuxième transaction du genre réalisée au Maroc par ce fonds d’investissement tourné vers l’Afrique après  son entrée dans le capital du groupe Oncologie et Diagnostic en 2018. En pleine pandémie qui l’a subitement propulsé en première ligne, le ministre-business, fidèle à sa réputation de loup des affaires,  continue donc à faire des profits. Il n’ y a pas propice contexte sanitaire que celui du coronavirus pour céder au meilleur prix une affaire pharmaceutique et réaliser une jolie plus-value. En un mot, c’est le moment pour acheter et vendre…Car le jour d’après risque d’être encore plus moribond…

Il faut choper quel virus pour continuer à faire preuve d’un opportunisme aussi redoutable même en période d’urgence sanitaire ?

Les plus lus