La rédaction
18/3/2021 2:15

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

L’exercice maritime conjoint auquel ont participé le groupe aéronaval USS Dwight D. Eisenhower, la Marine royale marocaine et les Forces royales air, a pris fin dimanche 14 mars 2021, sur une note satisfaisante. Ces manœuvres qui ont eu lieu au large du Maroc et des Îles Canaries   ont permis d’améliorer l'interopérabilité entre les marines américaine et marocaine dans plusieurs domaines de défense, notamment les attaques de surface, la lutte anti-sous-marine, la frappe air-mer, le soutien logistique combiné et les opérations d'interdiction maritime, avait indiqué un communiqué de l'ambassade des États-Unis au Maroc qui a ajouté que «  Lightning Handshake 2021 augmente la capacité des forces maritimes américaines et marocaines à œuvrer de concert afin de répondre aux défis sécuritaires et d'accroître la stabilité dans la région »

Le contre-amiral Scott Robertson, commandant du deuxième groupe aéronaval, s’est «félicité et dit honoré d’avoir participé à cet exercice maritime bilatéral, marquant un partenariat vieux de 200 ans entre le Maroc et les États-Unis».  Ceux qui cherchent à déstabiliser la région pour faire diversion n’ont qu’ à bien se tenir…

Les plus lus