Mélenchon a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2022, dimanche 8 novembre, sur TF1. © Thomas Samson, Afp.

Le chef de fil de la France insoumise (FI) a déclaré dimanche soir être prêt à être le candidat de son parti en vue...

Le chef de fil de la France insoumise (FI) a déclaré dimanche soir être prêt à être le candidat de son parti en vue de la présidentielle 2022 à condition de recevoir l'aval de 150 000 militants par le biais d’une plate-forme numérique.  « Oui je suis prêt. Je propose ma candidature mais à une condition (...) je serai candidat définitivement si et seulement si j'ai recueilli 150 000 signatures de parrainage » a-t-il déclaré lors du journal de 20 heures de TF1. Selon le quotidien Le Monde, il s'agit d'une « simple formalité ». Le journal rappelle que ce seuil de 150 000 parrainages a été mis en place par les « insoumis» qui jugent ce mécanisme plus démocratique que les 500 parrainages de maires, actuellement en vigueur. Sur TF1, le patron de la FI a précisé qu'aucun autre Insoumis n'avait souhaité être candidat. Cette annonce n'est, par ailleurs, pas une surprise, les proches de JLM ayant répété depuis plusieurs mois qu'il était à leurs yeux le meilleur candidat.

Les plus lus