This is some text inside of a div block.

On ne vous voit plus, monsieur le ministre. Êtes-vous adepte du vivons heureux, vivons confinés? Celui qui peur sauve sa peau en ces temps..

On ne vous voit plus, monsieur le ministre. Êtes-vous adepte du vivons heureux, vivons confinés?

Celui qui peur sauve sa peau en ces temps très incertains et dangereux à tout point de vue. La vérité c’est que je me suis terré chez moi depuis que mon collègue du gouvernement et du parti Abdelkader Amara a été déclaré positif au Covid-19. Je me suis dit  alors que je suis peut-être la prochaine cible de ce virus qui frappe visiblement les ministres PJD.


Mais le corona ne peut pas vous tomber dessus puisque vous vous êtes bien caché ???

J’ai réussi à déjouer ses plans maléfiques, du moins jusqu’à présent. Et je n’ai pas l’intention de baisser la garde avant le 20 mai et même au-delà, décidé à décrocher la médaille du ministre le plus compétent en matière de quarantaine. En tout cas,  je n'aurais pas grand-chose à faire pendant plusieurs mois même si le déconfinement se passe dans de bonnes conditions. Le coronavirus a fait de moi un chômeur de luxe à temps plein.


Vous voulez dire que la machine économique aura du mal à démarrer rapidement ?

Évidemment. Regardez le plongeon incroyable fait par le pétrole du Texas qui n’a pas même trouvé preneur à 0 dollars pour cause de demande internationale atone. L’or noir est en train de virer à l’heure noir.


En tant que ministre de l'Energie et des Mines, cette situation vous inquiète-t-elle?

Pas vraiment, puisque le Maroc n'est pas producteur d'hydrocarbures. Mais j’y vois le signe de la fin de la domination de cette énergie fossile très polluante et un coup d’accélérateur puissant aux énergies renouvelables où nous avons pris une bonne longueur d'avance.


Le monde d’après Covid-19  sera donc selon vous vert et pas noir?

Absolument. Sauf si le destin en décide autrement et nous fait revenir, à la faveur de cette épidémie ravageuse, à l’âge de pierre.  

Personnellement, je continue à voir la vie en rose même si c’est la couleur du parti de l’Istiqlal. Avec la lampe comme emblème, le PJD  sauvera le Maroc des ténèbres.


Ou bien  nous y enfoncer…

Il est vrai que nous ne sommes pas des lumières côté gouvernance et gestion des affaires du pays. Cette facette sombre de la personnalité Islamiste déjà révélée au grand jour, le coronavirus l’a exacerbée.


Moralité de l’histoire?

Heureusement que nous avons un Roi visionnaire qui a anticipé la crise en prenant une série de mesures salvatrices avant bien de pays développés. Si le Royaume devait compter seulement sur le fkih Al Othmani et ses prières, les Marocains auraient suffoqué de rage.

Les plus lus