Abdelouafi Laftit .

Une équipe du Canard a rencontré le ministre Moulahom Hafid lors de la présentation du prototype d’un lit...

Une équipe du Canard a rencontré le ministre Moulahom Hafid lors de la présentation du prototype d’un lit de réanimation 100% marocain.

Où en est votre politique de stimulation du « Made In Morocco » ?

Avec moi, le Maroc est sur la bonne voie, celle de l’innovation et de l’inventivité high cost. Les puissances n’ont qu’à bien se tenir. Comme vous venez de le constater, je viens de mettre dans le pipe la fabrication d’un lit de réanimation 100% marocain après avoir pris connaissance du prototype qui répond aux normes sanitaires requises.

A l’instar du fameux respirateur du cru qui n’a toujours pas été homologué par le ministère de la Santé?

Ce Khalid Aït Taleb est jaloux de mes réussites spectaculaires et qui malheureusement ne sont pas contagieuses. Je sais qu’il répond des mensonges sur mes masques à deux sous et mon respirateur artificiel qui respire le bluff. Il ferait mieux de s’occuper de son Covid qui est en train de démasquer son incompétence.


Vous n’aimez pas M. Aït Taleb parce qu’il est très à cheval sur les normes sanitaires…

Les vraies normes ce sont les miennes et c’est moi qui les fixe et personne d’autre. M. Aït Taleb n’est qu’un petit médecin  froid et guindé qui ne connaît rien au business et ses subtilités et que les circonstances ont propulsé au rang de ministre.    


Revenons à votre lit de réanimation, qu’est-ce qu’il a de spécial?

D’abord, le prix. Il est moitié moins cher que celui d’importation. Ensuite, le confort. Ses concepteurs m’ont assuré qu’il a été conçu pour permettre aux patients de mourir tranquille sans stress ni agitation après avoir fait des rêves exquis.


Je suppose que vous avez déjà reçu des commandes de la part de la Chine, l’Europe et même les Etats-Unis ?  

Mon lit est destiné exclusivement à l’export vers les pays en voie de développement, notamment africains, dans le cadre de la coopération sud-sud.  Avec ce lit magique, les nations sous-développées vont enfin  se réveiller…


Fini donc les importations du tout et n’importe quoi et qui creusent le déficit commercial du pays ?

Attention, le made in Morocco que je défends est très basique, ne demandant pas une expertise technologique particulière.  On ne passe pas en un claquement de doigts de la catégorie S (Sud) à la classe N (Nord). Faut pas rêver !


Vous êtes habillé de la tête aux pieds avec des articles grand luxe fabriqués par les autres…

Vous ne voulez pas quand même que je porte djellaba, babouches et tarbouches que je laisse à ceux qui manquent d’étoffe…  


Pas de vaccin contre le covid 100% marocain en vue ?

Celui-là est l’apanage des vraies puissances. Pour ma part, je compte prochainement lancer un appel à candidatures en vue de l’invention d’un vaccin contre les virus du défaitisme, de la jalousie et du nihilisme.

Les plus lus