Les promoteurs de « Terra Madre Salone Del Gusto », salon de l’alimentation saine et bio organisé par Slow Food qui défend...

Les promoteurs  de « Terra Madre Salone Del Gusto », salon de l’alimentation saine et bio organisé par Slow Food qui défend inlassablement une agriculture bio et les aliments du terroir, ont choisi pour l’édition 2020 une thématique qui n’a rien de terre à terre : Tomates hors-sol et viande cultivée en laboratoire. Les aliments du futur seront-ils produits dans des laboratoires ? Allons-nous résoudre les problèmes de la faim dans le monde et l’impact de l’agriculture sur l’environnement en se passant complètement des sols ? s’interrogent non sans inquiétude les organisateurs de cette conférence prévue ce 19 février. Alors qu’ils ne sont pas connus pour être un producteur de tomates, les Pays-Bas en sont devenus un exportateur mondial grâce au recours à la technologie de pointe de la culture sans sol ni soleil qui lui permet de cultiver toutes sortes de fruits et légumes.

Grand pays producteur de tomate, le Maroc a des soucis à se faire. Percevant le filon que représente cette révolution agricole dans le mauvais sens, de grandes multinationales comme Cargill et Tyson Foods se sont déjà lancées dans la Recherche et Développement à coups de millions de dollars pour « faire pousser de la viande dans des laboratoires sans aucun élevage ni aucune procédure agricole ». Les défenseurs de ces cultures high-tech, qui s’affranchissent ainsi de l’alternance des saisons tout en foulant du pied la terre nourricière, présentent l’agriculture hors-sol et dans les laboratoires comme une alternative à l’agriculture traditionnelle. Celle-ci présente à leurs yeux un énorme défaut, celui de ne plus être assez  productive et généreuse pour nourrir toutes les bouches humaines de la terre. Adieu champs, vaches et pâturages !

Les plus lus
CANETON FOUINEURLe télétravail, une épreuve ou une chance ?

Le télétravail vous en rêviez, le voici ! Que tous ceux qui rêvaient de travailler en pyjama, qui pensaient que le réveil se faisait en ...

Sabrina El Faiz
3/4/2020
CANETON FOUINEURLa mafia foncière frappe à Settat

Vivant en France, les Saïd sont victimes d’une opération de spoliation de leur terrain agricole situé à Settat, orchestrée par...

24/12/2020
CANETON FOUINEURUne filière prometteuse en herbe

Après plusieurs années d’hésitation, les autorités marocaines ont fini par autoriser l’exploitation du cannabis...

Jamil Manar
25/2/2021
CANETON FOUINEURQue faire de notre patrimoine naturel ?

L'Académie Hassan II des Sciences et techniques vient d’organiser sa session plénière annuelle 2020 sur le thème «Patrimoine naturel...

Abdeslam Seddiki
6/3/2020